Bocal en Boucle rejoint le Groupe InSitu pour réinventer la pause déjeuner en entreprise

Les deux entreprises joignent leurs forces pour devenir une alternative aux restaurants d’entreprise. La startup toulousaine, Bocal en Boucle propose des recettes artisanales, faites à partir de produits bios et locaux, conditionnées dans des bocaux en verre consignés et réutilisables et distribués grâce à un "frigo intelligent". Le Groupe InSitu, fort de 25 années d’expérience de services aux entreprises, va lui permettre d’accélérer son développement et le déploiement de son concept imaginé pour déjeuner sur son lieu de travail rapidement et sainement.

6 mn

Bocal en Boucle table sur un million d'euros de chiffre d'affaire pour l'exercice 2023.
Bocal en Boucle table sur un million d'euros de chiffre d'affaire pour l'exercice 2023. (Crédits : DR)

Le Groupe InSitu a pris une participation majoritaire au sein de Bocal en Boucle depuis le 15 février. La PME, installée à Blagnac, et spécialisée dans le service aux entreprises pour améliorer le quotidien des salariés, devient actionnaire majoritaire de Bocal en Boucle, jeune entreprise toulousaine, qui réalise des repas faits maison, bios, à base de produits frais, locaux et conditionnés dans des bocaux en verre consignés et vendus grâce à des frigos nouvelle génération au sein d'entreprises.

Cette prise de participation va permettre aux deux parties d'apporter à leurs clients respectifs une offre de restauration BtoB "qui coche toutes les cases en matière de RSE et délivre un service « bien-être » à la pause déjeuner." Grâce à cette alliance stratégique et capitalistique, Bocal en Boucle va accélérer sur sa feuille de route. Le Groupe InSitu lui, va consolider son offre avec le service de Bocal en Boucle. L'opération ne chamboule en rien l'organisation de Bocal en Boucle, la cofondatrice et dirigeante de la boîte, Gilmara Gabiel, reste aux commandes.

"Pour poursuivre notre développement, nous avions besoin d'un partenaire financier et du soutien d'un groupe. Outre la force commerciale, le groupe va nous apporter de l'aide sur la partie communication, administrative et l'ensemble des tâches que je gérais seule jusqu'à présent. De plus, InSitu partage les même valeurs que Bocal en Boucle, notamment en terme de RSE. Nous intégrons cette dimension RSE dans tous nos métiers, depuis la réalisation des repas par des personnes éloignées de l'emploi, en passant par le travail en circuit court avec les producteurs bio locaux, la livraison avec des transporteurs écologiques, notre implantation dans le grand marché MIN de Toulouse pour proposer des fruits et légumes de saison, et évidement le choix des bocaux en verre qui sont consignés et récupérés la semaine suivante pour éviter l'utilisation d'emballages à usage unique", explique Gilmara Gabriel qui a co-créé l'entreprise en 2018 à Augnax (Gers).

Lire aussi 7 mnLe Min de Toulouse inaugure sa pépinière alimentaire

 "Au sein de nos résidences nous avons identifié un réel besoin portant sur la qualité des produits de restauration sur site. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'InSitu Foodies, a vu le jour en 2018. Il s'agissait à l'époque de proposer un point de vente pour de la restauration à emporter avec un chef qui délivre des repas sains, frais et montés sur place ainsi qu'une prestation de chef à domicile qui se déplace dans votre résidence pour vous préparer un déjeuner d'affaires directement sur votre lieu de travail. Cette offre est toujours d'actualité et se voit complétée aujourd'hui par le service de distributeurs connectés de Bocal en Boucle. Le groupe InSitu souhaitait consolider son offre de restauration gouteuse et inspirante en circuit court, c'est désormais chose faite ! Ces frigos vont être déployés dès le mois de mars sur cinq de nos sites", ajoute Pascal Fenasse, président et fondateur d'InSitu Groupe.

"Un frigo intelligent"

Pour rappel, l'entreprise installée à Toulouse, au sein du Grand Marché où elle dispose de 200 m2 de locaux, souhaite allier le bien manger et déjeuner sur le pouce en entreprise. Bocal en Boucle propose différentes recettes entièrement réalisées par un chef professionnel à partir d'ingrédients issus de producteurs qui se trouvent dans un périmètre de 150 km autour de Toulouse.

Pour les distribuer et commercialiser, Gilmara Gabriel a imaginé "un frigo intelligent" qui réunit la prise de commandes, le paiement et la récupération des bocaux au même endroit. Principalement destiné aux sociétés et salles de sport, ce système est proposé comme une alternative aux restaurants d'entreprise. À l'instar d'un distributeur classique de boissons, "le frigo intelligent" permet d'apercevoir les différents repas disponibles à travers une vitre, de sélectionner celui de son choix et de le payer en toute autonomie. Selon s'il est végétarien ou non, le prix d'un plat Bocal en Boucle est de six ou sept euros.

"Nous avons installé un meuble couplé au frigo équipé d'un micro-ondes et qui permet de récupérer les bocaux sales, afin de les laver et les remettre en circuit", précise la cheffe d'entreprise qui souhaite s'inscrire dans un système zéro déchet et 100 % écoresponsable.

Lire aussi 4 mnComment Bocal en Boucle veut devenir une alternative aux restaurants d'entreprise, depuis Toulouse

Déployer son offre en France

Dorénavant, Bocal en Boucle souhaite élargir sa présence dans l'agglomération toulousaine et déployer son offre au niveau national. Aujourd'hui, elle a installé six frigos distributeurs de repas dans la Ville Rose, notamment au sein de la CPAM, l'aéroport Francazal, Thales ou encore Liebherr. D'ici la fin de l'année 2022, elle a pour objectif d'en compter 25.

Au niveau national, elle est en discussion avec de potentiels clients à Nantes et Paris. Pour adresser ces villes, la jeune société va former des réseaux sur place avec notamment des producteurs locaux et des chefs cuisiniers. Afin de répondre à ce nouveau défi, Bocal en Boucle souhaite porter son effectif à 9 personnes, dont 7 chargées de la cuisine et de la livraison des repas. Pour rappel, en novembre 2020, seuls la dirigeante et un chef cuisinier s'occupaient du bon déroulement des opérations.

"Pour les grandes entreprises nous réalisons de la mise à disposition des frigos. Pour celles qui sont plus petites, ce modèle n'est pas intéressant et une participation proportionnelle au nombre d'employés est demandée", précise la directrice générale.

À terme, la startup toulousaine souhaite déployer son offre sur la totalité du territoire français à travers les entreprises. Le rêve ultime de Gilmara Gabriel est d'amener Bocal en Boucle jusqu'au Brésil, son pays d'origine où a germé l'idée. En attendant, la petite entreprise espère atteindre sur un chiffre d'affaires d'un million d'euros pour l'exercice 2023 et doubler ce résultat l'année suivante, notamment grâce à son nouveau partenaire. En 2021, fortement ralentie par la crise sanitaire et la mise en place du télétravail au sein des entreprises, la société affichait un chiffre d'affaires de 70.000 euros.

Lire aussi 6 mnLe Drive tout nu étend son réseau de franchise et se met à la viande en bocal

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.