Comment Bocal en Boucle veut devenir une alternative aux restaurants d’entreprise, depuis Toulouse

 |  | 815 mots
Lecture 4 min.
Avec son innovation, Gilmara Gabriel a déjà séduit les entreprises Delair et Latécoère notamment.
Avec son innovation, Gilmara Gabriel a déjà séduit les entreprises Delair et Latécoère notamment. (Crédits : DR)
Fraichement installée au Min de Toulouse, Bocal en Boucle souhaite concilier repas rapides et qualité. Cette jeune entreprise d’origine gersoise propose des recettes artisanales, faites à partir de produits bios et locaux, conditionnées dans des bocaux en verre consignés et réutilisables. Pour distribuer ses salades et plats, elle mis au point un "frigo intelligent" conçu pour fonctionner en toute autonomie. Ce système a spécialement été imaginé pour déjeuner sur son lieu de travail ou après une séance de sport. Découverte.

Un cercle vertueux du producteur au consommateur ! Voilà l'idée de Bocal en Boucle. Cette jeune entreprise réalise des repas faits maison, bio, à base de produits frais, locaux et conditionnés dans des bocaux en verre consignés, lavés et réutilisés.

"L'idée est née, en 2017, lors d'un voyage au Brésil, mon pays d'origine, où un membre de ma famille vendait aux salariés durant leur pause des plats cuisinés et salades dans des boites en plastique. Cette idée m'a plu, j'ai donc décidé d'adapter le concept aux exigences du marché français", explique Gilmara Gabriel, fondatrice de Bocal en Boucle.

Après quelques formations en entreprenariat et management, des stages et essais, cette dernière décide de fonder son entreprise, en 2018 à Augnax (Gers), et commence à vendre des plats chauds et salades dans les salles de sport. Souhaitant allier le bien manger et déjeuner sur le pouce, Bocal en Boucle, propose différentes...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :