Green New Deal : "Amazon est le contre-modèle de ce que nous voulons", prévient Carole Delga

 |  | 727 mots
Lecture 4 min.
Amazon a implanté une plateforme logistique à Toulouse depuis quelques années, et un projet similaire est en cours dans le Gard. Ce qui ne réjouit pas Carole Delga, la présidente de la région Occitanie.
Amazon a implanté une plateforme logistique à Toulouse depuis quelques années, et un projet similaire est en cours dans le Gard. Ce qui ne réjouit pas Carole Delga, la présidente de la région Occitanie. (Crédits : Rémi Benoit)
Plus les semaines passent et plus la présidente du conseil régional d'Occitanie affirme son opposition à Amazon. Interpellée par La Tribune à propos du vaste projet d'implantation du géant du e-commerce dans le Gard, Carole Delga n'a pas manqué d'afficher son opposition à ce projet. Cette posture politique lui permet surtout de mettre en avant "son" Green New Deal, un plan d'investissement qui doit permettre au conseil régional d'Occitanie de "concilier écologie et économie". Les explications.

C'est une véritable croisade dans laquelle se lance Carole Delga, face à Amazon. Depuis quelques mois, la présidente du conseil régional d'Occitanie multiplie les initiatives contre le géant américain de l'e-commerce. Après avoir lancé une campagne de communication en faveur du consommer local, "Dans ma zone", désormais devenue une market place, l'élue régionale vient de signer une pétition appelant à un #NoëlSansAmazon. Cette dernière demande aux Français d'éviter d'utiliser la plate-forme pour leurs emplettes de fin d'année et appelle à une taxe exceptionnelle sur les Gafa, grand désir politique de Carole Delga.

Lire aussi : Commerce : "Dans ma zone" ou le nouvel Amazon dédié aux produits d'Occitanie

"En cette période de crise sanitaire et économique, nous devons plus que jamais faire preuve de patriotisme économique envers nos commerces de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/11/2020 à 12:38 :
AhAh ! Carole Delga ne manque pas de culot ! Quand on finance d'un côté l'installation (ou plutôt la pérennité vue la conjoncture) des grosses boîtes de l'aéronautique dans la région toulousaine avec le bilan carbone que l'on connaît (sur place mais aussi avec les conséquences mondiales d'une telle industrie), il y a vraiment une grosse incohérence à attaquer Amazon au nom de la protection de l'environnement. Comme la vérité varie selon que l'on est en Midi Pyrénées ou en Languedoc-Roussillon ! Il y a bien 2 poids, 2 mesures ! Quant au "Green Deal" de la Région, le contenu n'est vraiment pas à la hauteur de la com. Il n'y a quasiment rien dedans. Vraiment pas à la hauteur de l'enjeu.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :