L’Occitanie, futur vivier d’ingénieurs pour la voiture autonome ?

 |   |  625  mots
Plusieurs entreprises à Toulouse travaillent sur la voiture autonome.
Plusieurs entreprises à Toulouse travaillent sur la voiture autonome. (Crédits : Capture d'écran PSA)
Six écoles de la région Occitanie viennent de signer un partenariat avec la Société des ingénieurs de l’automobile. Cet accord doit permettre aux écoles de connaître au mieux les besoins en formation des constructeurs et équipementiers de la filière, notamment au niveau des ingénieurs, dans le but de mettre au point une voiture autonome et connectée. Rien que dans la région, 300 postes d’ingénieurs doivent voir le jour dans les trois prochaines années.

N'importe quel constructeur automobile ou même équipementier travaille aujourd'hui à l'élaboration de la voiture autonome et connectée, à divers degrés. Seulement, comme toutes les filières, le secteur automobile souffre de difficultés de recrutement sur les profils d'ingénieurs. Alors pour tenter de remédier à ce problème, la Société des ingénieurs de l'automobile (SIA), regroupement professionnel du secteur composé de 2 000 membres, vient de signer un partenariat avec Toulouse Tech, un consortium réunissant six écoles de la région Occitanie.

"Avec cette coopération, l'objectif est de rendre plus visible auprès des étudiants en ingénierie les formations et les débouchés dans la filière portant sur le véhicule autonome et connecté. Le but est également d'adapter nos formations aux besoins des grands constructeurs automobiles. Ainsi, la SIA va désormais nous fournir ses recommandations pour adapter nos formations. Un observatoire continu sur les compétences dans la filière automobile va voir le jour", explique Bertrand Raquet, directeur de l'Institut national des sciences appliquées (Insa Toulouse), qui participe également aux travaux du comité de pilotage de la filière mise en...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :