CCI Toulouse : Patrick Piedrafita (Airbus) pressenti pour la présidence

Selon des informations de La Tribune, le dirigeant d'une filiale d'Airbus, Patrick Piedrafita, devrait succéder à Philippe Robardey à la tête de la CCI Toulouse-Haute-Garonne. Un consensus qui intervient avant même les prochaines élections consulaires grâce à la liste commune Medef 31-CPME 31 en préparation pour diriger cette institution. Les détails.

4 mn

L'un des principaux dirigeants d'Airbus, Patrick Piedrafita, devrait prendre la tête de la CCI Toulouse.
L'un des principaux dirigeants d'Airbus, Patrick Piedrafita, devrait prendre la tête de la CCI Toulouse. (Crédits : Airbus)

"C'est ma dernière parmi vous", a-t-il lâché. Bien que cela soit un secret de polichinelle, l'actuel président de la CCI Toulouse-Haute-Garonne, Philippe Robardey, a confirmé officiellement son départ de la présidence de cette institution en ouverture du Forum Économique, organisé par celle-ci le 14 septembre dernier dans la Ville rose.

Lire aussi 1 mnPhilippe Robardey, président de TBS

Alors que la reprise se profile doucement dans la filière aéronautique, le dirigeant de la société familiale Sogeclair, impactée par la crise sanitaire au point d'enclencher un plan social, souhaite se retirer pour accorder notamment davantage de temps à son entreprise. Pour mémoire, celui qui a été aussi président du Medef 31 et Medef Midi- Pyrénées aura ainsi représenté cette institution dans un contexte particulier, entre les manifestations contre la réforme des retraites, les gilets jaunes et la crise sanitaire.

Une liste unique MEDEF-CPME

Néanmoins, en coulisses, les tractations autour des prochaines élections ont débuté depuis de longs mois car l'échéance approche. Dans une période de reprise économique, ce scrutin qui doit se dérouler, par voie électronique uniquement, s'ouvre à compter du mercredi 27 octobre 2021 et s'achève mardi 9 novembre 2021 à minuit.

Après une période de tensions entre le Medef Haute-Garonne et la CPME Haute-Garonne autour de la CCI Toulouse, les deux camps sont parvenus à renouer le dialogue dans l'optique de cette élection et les réunions se sont multipliées ces derniers temps. L'objectif de ces négociations ? Présenter une liste commune aux deux syndicats patronaux, comme c'est déjà le cas dans d'autres départements de la région Occitanie.

"Les choses avancent très bien avec nos camarades de la CPME, nous sommes très optimistes", a même déclaré au début du mois de septembre, Pierre-Olivier Nau, le nouveau président du Medef 31, à l'occasion d'une conférence de presse.

Dans les rangs départementaux de la CPME, on confirme auprès de La Tribune le déroulé positif et optimiste de ces discussions avec le Medef, dans la dernière ligne droite. "Le principe de l'accord est acté", assure même un participant à ces réunions. C'est à partir de ce jeudi 23 septembre, et jusqu'au 30 septembre, que les candidatures peuvent être déposées à la préfecture. Ainsi, selon nos informations, la liste commune Medef 31 - CPME 31 devrait être composée à 40% de membres pour chaque syndicat patronal et 20% de sociétés civiles. C'est une petite victoire pour la CPME, dirigée par Samuel Cette dans la région, étant donné que "son" syndicat était jusqu'à présent minoritaire en nombre de représentants au sein de la CCI Toulouse.

"L'objectif est surtout d'arriver à une forte représentation de toute la Haute-Garonne et parvenir à ériger une CCI renouvelée", témoigne-t-on dans les rangs de la Confédération des petites et moyennes entreprises.

Un signal envers les commerçants

Au-delà des contours de cette liste commune, une short list a été arrêtée entre les deux syndicats pour désigner un président qui satisferait les deux parties et qui aurait leur total soutien. Selon nos informations, un consensus se dégagerait assez largement autour de la personne de Patrick Piedrafita, le patron de la filiale Airbus Opérations SAS depuis le début d'année 2018.

Lire aussi 1 mnPatrick Piedrafita succède à Charles Champion à la tête d'Airbus Opérations SAS

Patrick Piedrafita est entré chez Aerospatiale en 1984, comme responsable technique sur la chaîne d'assemblage A300/A310. Depuis cette date, il n'a pas quitté l'avionneur européen. Pour celui-ci, il a aussi été en charge des programmes A350 et A330. "C'est un homme d'expérience, capable de fédérer toutes les énergies", commente un acteur du dossier.

Aussi bien dans les rangs du Medef et de la CPME, on confirme cette convergence d'accord vers Patrick Piedratifa comme prochain président de la CCI de Toulouse. Par ailleurs, le dirigeant d'Airbus pourrait avoir à ses côtés comme vice-président Philippe Léon, le président de la Fédération des commerçants et artisans toulousains. L'officialisation devrait au plus tard intervenir le 18 novembre, après validation par le préfet du résultat des votes, bien que l'on se dirige vers une seule et même liste sur la Haute-Garonne.

Lire aussi 5 mnLe Toulousain Alain Di Crescenzo vise la présidence de la CCI France

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.