Municipales : Cohen promet un plan de réorganisation de l'espace urbain

 |   |  512  mots
Le candidat aux élections municipales à Toulouse, Pierre Cohen, veut un groupe de travail pour unir les trois listes de gauche entre les deux tours.
Le candidat aux élections municipales à Toulouse, Pierre Cohen, veut un groupe de travail pour unir les trois listes de gauche entre les deux tours. (Crédits : Rémi Benoit)
L'ancien maire de Toulouse et candidat aux élections municipales veut adapter la Ville rose aux offres de mobilité alternatives à la voiture. Pour cela, il veut lancer un grand plan de renouvellement urbain pour plusieurs centaines de millions d'euros, en y associant les habitants. Une dépense majeure qui, de fait, reporterait la troisième ligne de métro au mandat 2026-2032.

Pour lui, c'est certain, il faut reporter au mandat 2026-2032 le projet de 3ème ligne de métro à Toulouse, estimé à 2,7 milliard d'euros. "Je pense que l'essor du métro ces 30 dernières années a beaucoup accompagné la culture de la voiture dans cette ville et ce n'est plus possible", justifie l'ancien maire de Toulouse de 2008 à 2014, Pierre Cohen, et candidat aux élections municipales à la tête de la liste "Pour La Cohésion", avec notamment le soutien de Génération-S. En reportant ce projet majeur, Pierre Cohen propose d'autres priorités pour le remplacer.

Lire aussi : Municipales : Cohen candidat "Pour la cohésion" à gauche

"Nous proposons un grand plan de renouvellement urbain pour adapter Toulouse à l'usage des mobilités alternatives à la voiture comme le vélo, la trottinette électrique, les transports en commun, etc. Il faut s'inspirer du plan proposé par l'association 2 pieds 2 roues autour de 500 millions d'euros. Nous devons réorganiser l'espace public en ayant une approche quartier par quartier, en associant les habitants de chaque secteur bien en amont de chaque projet et identifier les urgences à traiter", explique le candidat au scrutin de mars 2020.

En plus de la mise en place d'une tarification solidaire des transports en commun de Toulouse, l'élu d'opposition au Conseil municipal veut accompagner ce grand chantier urbain avec le prolongement de la Ligne B du métro jusqu'à Labège en passant par son centre commercial et le prolongement du tramway jusqu'à la gare Matabiau. Pierre Cohen estime l'ensemble de ses trois grandes mesures "autour de 1,5 milliards d'euros".

Lire aussi : Municipales : le projet de RER toulousain au coeur du débat

Un groupe de travail pour préparer la fusion

Pour autant ce plan pourra-t-il voir le jour en cas de fusion des trois listes de gauche (Nadia Pellefigue, Antoine Maurice et Pierre Cohen) pour le second tour des élections municipales à Toulouse, qui signifie l'élaboration d'un programme commun et donc des compromis ? Afin de défendre au mieux son projet et celui d'une gauche rassemblée afin de tenter de reprendre le Capitole à Jean-Luc Moudenc, son prédécesseur va faire par courrier une proposition aux deux autres candidats de gauche.

"Nous souhaitons la mise en place d'un groupe de travail avec les trois listes dès maintenant pour se pencher sur l'élaboration d'un programme commun. Le candidat qui sera le plus haut le soir du 1er tour mènera cette liste commune, et les places de colistiers seront réparties à la proportionnelle en prenant en compte les résultats du 15 mars", explique Pierre Cohen qui s'est initialement lancé dans la course pour unifier Archipel Citoyen et Nadia Pellefigue.

Mais tout d'abord, l'ancien maire de Toulouse doit boucler sa liste d'ici fin février, ce qui n'est pas encore le cas. Par ailleurs, ce potentiel groupe de travail devra unifier les positions de tous sur des projets importants comme la 3ème ligne de métro, la place du citoyen dans les décisions municipales ou encore leur politique d'urbanisme.

Lire aussi : Municipales : "Après le 1er tour, nous aurons l'occasion de rassembler"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/01/2020 à 9:53 :
Mr Cohen pour crée de l'espace à Toulouse prenez votre retraite ça nous fera des vacances et plein d'espace libre ou des idées neuves et cohérente trouveront leurs places 😁.
Savez vous que votre prolongation de tram jusqu'à Matabiau existe déjà ça s'appelle la ligne B du metro Matabiau SNCF-Palais de justice je dis ça je dis rien.
Saviez vous aussi que votre tortillard que vous appelez Tram à ignorait un équipement majeur pour notre ville et notre region un équipement qui s'appelle "Aeroport" vous savez où décollent et atterrissent des avions, il a fallu pendant des années monter au créneaux pour avoir enfin ce qui semble une évidence (visiblement pas pour vous) une liaison aéroportuaire.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :