Régionales 2015 : la campagne électorale va coûter cher aux candidats

 |   |  1351  mots
La campagne de Carole Delga pourrait coûter 700 000 euros, celle de Dominique Reynié 1,5 million d'euros
La campagne de Carole Delga pourrait coûter 700 000 euros, celle de Dominique Reynié 1,5 million d'euros (Crédits : Reuters)
La campagne électorale pour les régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées doit réellement commencer en septembre. Mais, déjà, les différentes têtes de liste doivent organiser le financement de leur campagne, qui va se dérouler sur une région deux fois plus grande qu'auparavant. Quelles sont les banques qui prêtent de l'argent aux candidats, et combien ? Déplacement, tracts, locaux de campagne... où faire des économies ? Décryptage.

La grande région est synonyme d'une méga campagne. 13 départements à couvrir, 158 candidats en piste, 4 millions d'électeurs dans le viseur, les élections régionales sont une immense entreprise. Une campagne électorale engendre des déplacements à financer, des locaux à louer, des tracts à imprimer. Quel est le montant de la facture ? Comment les candidats vont financer la plus chère de toutes les élections régionales jamais organisées en France ? Coup de projecteur sur le nerf de la guerre : l'argent.

L'État rembourse la moitié

L'État rembourse la moitié des dépenses. Le plafond est de 1 646 574 euros. Les candidats peuvent obtenir 782 123 euros. Mais, pour bénéficier de cette enveloppe, il faut passer la barre des 5 % des suffrages exprimés. Pour les petits candidats ou les candidatures "sauvages", c'est un pari. Un pari d'autant plus périlleux qu'il faut convaincre les banques. En effet, le financement repose (très largement) sur des emprunts contractés par les têtes de listes régionales.

Le banquier, un interlocuteur incontournable

Pour boucler leur budget de campagne, Carole Delga, Gérard Onesta, Louis Aliot et Dominique Reynié vont devoir s'endetter. Ils peuvent percevoir...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :