Régionales : Dominique Reynié (LR) présente son équipe de campagne

 |   |  448  mots
Dominique Reynié choisit peu à peu les personnes qui vont l'entourer pendant la campagne électorale
Dominique Reynié choisit peu à peu les personnes qui vont l'entourer pendant la campagne électorale (Crédits : Rémi Benoit)
Le candidat Les Républicains (ex-UMP) aux régionales Dominique Reynié était à Narbonne ce samedi 13 juin pour dévoiler les 6 référents régionaux qui vont l'aider à conquérir la future entité Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées. La liste de ses "référents départementaux", en revanche, ne sera pas connue avant mardi 16 juin. Ce jour-là, le Comité national d'investiture du parti doit se réunir à Paris pour publier la liste de tous les chefs de file de Les Républicains pour les régionales.

À 6 mois du premier tour des élections régionales, les candidats mettent en ordre de bataille leurs équipes de campagne. Après avoir nommé la semaine dernière Jean-Luc Dugrip (directeur de cabinet du maire de Sète) comme directeur de campagne, Dominique Reynié a organisé ce samedi 13 juin à Narbonne une réunion pour présenter les "référents" de sa campagne. Le collège des 40 élus de Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées qui l'a désigné fin avril chef de file de la droite et du centre pour la grande région était convié à cet événement. Seule la moitié de ces quarante élus a répondu présent.

Au terme de cette réunion, Dominique Reynié a désigné :

  • Stéphan Rossignol, président du groupe d'opposition de Languedoc-Roussillon, et Jacques Thouroude, président du groupe d'opposition Midi-Pyrénées pour "suivre le processus de fusion". Les deux élus avaient été candidats face à Dominique Reynié pour la tête de liste.
  • Laurence Magne (Languedoc-Roussillon) et Élisabeth Pouchelon (Midi-Pyrénées et également candidate en avril dernier face à Dominique Reynié), toutes deux conseillères régionales, "travailleront à l'élaboration du programme".
  • Jacques Blanc et Marc Censi, anciens présidents des régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées seront les grands référents. "Au vu de leur expérience, ils auront un rôle d'expert auprès de Dominique Reynié", précise l'entourage de la tête de liste.

Les référents départementaux présentés demain

Dominique Reynié devait également en profiter pour dévoiler ses 13 "référents départementaux". Mais, finalement, le candidat a préféré attendre la réunion du Comité national d'investiture (CNI) de Les Républicains, qui doit présenter la liste de tous les chefs de file du parti pour les régionales ce mardi 16 juin.

Le politologue a précisé que le référent départemental "jouera le rôle d'un facilitateur pour toutes les phases de la campagne" en associant tous les élus qui souhaitent se joindre au projet.

"Sa mission sera également de faire émerger les problématiques et les attentes propres à son département afin de nourrir notre projet régional, explique-t-il dans un communiqué. De même, il veillera à permettre la déclinaison de notre programme régional à l'échelle de son territoire."

Par ailleurs, Dominique Reynié a réitéré lors de cette réunion politique, sa demande de suspension de la fusion des régions. Lors d'une première conférence de presse à Toulouse le 5 juin dernier, le candidat a estimé que "l'état d'avancement du chantier est tellement pitoyable qu'il ne sera pas difficile de le suspendre".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/12/2015 à 15:42 :
allez vous aider le FN a gagner dans notre Région ?
a écrit le 07/10/2015 à 11:50 :
Bonjour :
Peut on avoir le contact téléphonique avec la permanence électorale de Monsieur Dominique Reynie MERCI ****
a écrit le 30/06/2015 à 14:17 :
d'après les nouveaux statuts de ''Les Républicains'', seul le Secretaire général du département doit désigné par le CNI, pour tout autre fonctions, les adhérents doivent voter. Que veux-dire ces listes sur le Département ? que doit-on comprendre ? expliquez-nous s;v;p Merci de vous penchez sur ce sujet
a écrit le 29/06/2015 à 22:27 :
Ok je suis de ceux qui pensent que cette future region serait impossible à gérer au vu de son gigantisme
et au vu des ressources très maigres
En fait faire du grand avec rien comme moyens
À suivre........

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :