Kawantech poursuit son implantation en France en s’attaquant aux petites villes

 |  | 530 mots
Lecture 3 min.
Kawantech et son CEO Yves Le Henaff sont déjà implantés à Lyon, Paris, Lille ou encore Toulouse.
Kawantech et son CEO Yves Le Henaff sont déjà implantés à Lyon, Paris, Lille ou encore Toulouse. (Crédits : Rémi Benoit)
Après avoir séduit Paris, Lille, Lyon et Toulouse, Kawantech veut désormais partir à la conquête des territoires avec ses lampadaires intelligents. Son CEO, Yves Le Henaff, n'oublie pas pour autant l'étranger, en participant à l'édition 2021 du CES de Las Vegas.

Conquérir les zones rurales après les métropoles, voilà la stratégie engagée par la startup toulousaine Kawantech. Fondée en 2011, la jeune pousse a développé un capteur de mouvements intégré dans les lampadaires qui permet d'ajuster l'éclairage nocturne en fonction de la fréquentation de la rue et de générer d'importantes économies d'énergies. Ce concept a conquis la plupart des grandes villes françaises comme Paris, Lyon, Marseille ou Toulouse. "Nous sommes déjà bien implantés dans les métropoles. Actuellement, nous nous concentrons sur les territoires. Nous avons développé des offres plus faciles à déployer sur les...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :