Kawantech conçoit des lampadaires intelligents

 |   |  507  mots
Yves Le Henaff, CEO de Kawantech, équipe plus de 600 lampadaires dans la Ville rose.
Yves Le Henaff, CEO de Kawantech, équipe plus de 600 lampadaires dans la Ville rose. (Crédits : Rémi Benoit)
La startup toulousaine Kawantech déploie à grande échelle son système pour limiter la facture énergétique de l’éclairage public. Un système capable aussi de détecter les places de parking disponibles.

Pourquoi éclairer une rue la nuit alors que le passage y est quasi nul ? Face à ce constat, la startup toulousaine Kawantech, fondée en 2011, a mis au point un capteur de mouvements installé dans...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :