L'Urssaf Midi-Pyrénées lance une offre d'accompagnement pour les startups

 |   |  386  mots
L'Urssaf se lance dans l'accompagnement des startups.
L'Urssaf se lance dans l'accompagnement des startups. (Crédits : DR)
L'organisme a lancé, mercredi 10 avril, une offre d'accompagnement personnalisé des startups, appelée "Start U up". Les premières conventions de partenariat ont été signées avec quatre incubateurs de la région. Si l'expérimentation est concluante, elle sera généralisée à l'échelle du territoire régional.

"C'est une offre unique en France, une expérimentation propre à Midi-Pyrénées". Jean Dokhelar (directeur de l'Urssaf Midi-Pyrénées) et son équipe ont décidé de travailler avec des incubateurs et des startups pour concevoir et expérimenter "Start U up", une offre novatrice de l'Urssaf, lancée mercredi 10 avril.

Elle vise à répondre aux besoins spécifiques de ces jeunes entreprises en fournissant un accompagnement personnalisé et des services sur mesure. Ainsi, grâce à une coordination de ses divers services (comme le service de recouvrement pour les problèmes de trésorerie, etc), l'organisme souhaite apporter une "plus-value" aux startups.

Accompagnement de la pré-création jusqu'à la croissance

Pour ce faire, l'Urssaf propose de suivre les entreprises de l'idée de la création jusqu'à la phase de croissance grâce à un calendrier de rendez-vous : d'abord, un atelier collectif avant de lancer le projet, puis un entretien individuel pour confirmer la création et enfin, un check-up 9 mois après le démarrage de l'activité. Le tout sera agrémenté de webinaires (séminaires sur le web) réguliers.

"Les startups sont sur des offres innovantes, il y a ce besoin d'aller plus vite car le temps n'a pas la même valeur pour elles que pour des entreprises classiques. Pouvoir discuter avec l'Urssaf en anticipant les impôts, les plans de financement, savoir ce que la situation peut donner à l'avance et pouvoir corriger rapidement si elle ne va pas, ça peut leur permettre de continuer à exister ou de passer un cap", explique Lamya Benkirane, mairesse du Village by CA 31

Quatre incubateurs déjà partenaires

Afin qu'une startup puisse bénéficier de l'offre, son incubateur doit avoir signé une convention de partenariat avec l'Urssaf en amont. C'est le choix qu'ont fait le Village by Ca 31 Nubbo, La Mêlée, et l'École des Mines d'Albi. Quatre incubateurs présents sur Midi-Pyrénées qui sont désormais en phase d'expérimentation du projet. L'objectif : rassembler entre 5 et 10 startups par incubateur.

À l'issue de cette phase d'expérimentation, Start U up sera proposée à l'ensemble des structures d'accompagnement des startups. De plus, l'organisme envisage le développement d'une application digitale qui serait intégrée à l'offre. En attendant, le premier atelier se tiendra le 19 juin prochain avec l'école des Mines d'Albi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :