À Toulouse, les prix de l'immobilier neuf ne cessent de croître

 |  | 693 mots
Lecture 4 min.
Dans la Ville rose, l'immobilier neuf ne cesse de voir son prix augmenter.
Dans la Ville rose, l'immobilier neuf ne cesse de voir son prix augmenter. (Crédits : ON / Rémi Benoit)
Dans la Ville rose, comme sur l'aire urbaine, les prix au m2 dans l'immobilier neuf poursuivent leur tendance à la hausse. C'est en tout cas l'information à retenir de l'étude dévoilée, vendredi 12 février, par l'Observer, instance qui réunit les promoteurs. En cause ? Une délivrance des permis de construire qui diminue de la part des communes et pour ne rien arranger, une nouvelle réglementation environnementale pourrait avoir prochainement une répercussion sur les prix. Analyse.

"L'immobilier est une valeur refuge en ces temps de crise", ne manque pas de rappeler Jean-Philippe Jarno, le directeur général d'Urbis Réalisations, pour ceux qui souhaitent investir. Encore faut-il que cette possibilité reste accessible et c'est là le problème. Sur l'aire urbaine toulousaine, qui englobe 453 communes et qui permet d'observer la dynamique sur un bassin de vie, les prix des logements neufs sont à la hausse en 2020.

Le prix du m2 moyen atteint les 3.920 euros en 2020 et même 4.150 euros avec un parking, selon des chiffres dévoilés vendredi 12 février par l'Observer de l'immobilier toulousain qui regroupe tous les constructeurs de tous types de logements. Cela représente une hausse des prix de +1% en comparaison aux tarifs de 2019 et... +7% par rapport à 2018.

Immobilier

Le document produit par l'Observer atteste d'une hausse...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :