Maguelone Pontier invitée de la Matinale du 17 septembre

 |   |  306  mots
Maguelone Pontier se confiera sur son parcours et sur ses ambitions au cours de La Matinale organisée par La Tribune, mardi 17 septembre.
Maguelone Pontier se confiera sur son parcours et sur ses ambitions au cours de La Matinale organisée par La Tribune, mardi 17 septembre. (Crédits : DR)
La patronne du Marché d'intérêt national de Toulouse (MIN) reviendra sur son parcours et les dernières actualités du "ventre de Toulouse", mardi 17 septembre, dès 8h30, à la CCI de Toulouse. Ce sera l'occasion de découvrir la mentalité de cette cheffe d'entreprise qui est parvenue à remettre sur de bons rails un établissement longtemps dans le rouge financièrement.

Depuis le 1er juillet 2017, le marché d'intérêt national (Min) de Toulouse est doté d'une gouvernance privée. Toulouse Métropole avait décidé à l'époque de mettre fin à la délégation de service public d'un marché endetté à hauteur de 24 millions d'euros. C'est le groupement Lumin'Toulouse, composé de la Semmaris (gestionnaire du marché de Rungis), du groupe La Poste et de la Caisse d'Épargne Midi-Pyrénées qui a alors remporté l'appel d'offres pour reprendre sa gestion.

Lire aussi : Lumin' veut plus de bio et de local au Min de Toulouse

Pour remettre sur pied cet établissement méconnu des Toulousains et délaissé alors par les producteurs, ce consortium décide de propulser à la tête du "ventre de Toulouse" Maguelone Pontier. Aujourd'hui âgée de 32 ans, cette jeune femme a connu une carrière fulgurante et a gravi les échelons un à un pour aujourd'hui diriger d'une main de fer le deuxième marché de gros de France, derrière celui de Rungis.

Depuis son arrivée à la tête du Min toulousain il y a un peu plus de deux ans, tous les voyants sont au vert. Grâce à un taux d'occupation en hausse (90%), la dirigeante est parvenue à faire passer le chiffre d'affaires de 333 millions d'euros en 2017 à 408 millions d'euros fin 2018 (les chiffres de 2019 ne sont pas encore connus, ndlr). Surtout, en plus d'avoir attiré l'école de cuisine du chef étoilé Thierry Marx, Maguelone Pontier a trouvé les arguments pour faire venir une quinzaine d'entreprises au sein du Min dès cette année.

Pour découvrir le parcours de Maguelone Pontier, la manière dont elle a relancé le Min et ses projets pour le site, rendez-vous mardi 17 septembre à 8h30, à La Matinale organisée par La Tribune, dans les locaux de la CCI de Toulouse. Cliquez ici pour vous inscrire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :