La santé, "un axe de rebond" pour Toulouse face à la crise ?

 |  | 872 mots
Lecture 5 min.
Dominique Faure, première vice-présidente de la Métropole chargée de l'économie, de l'innovation et de l'emploi, a ouvert le Campus santé d'été organisé avec La Tribune
Dominique Faure, première vice-présidente de la Métropole chargée de l'économie, de l'innovation et de l'emploi, a ouvert le Campus santé d'été organisé avec La Tribune (Crédits : Rémi Benoit)
L'explosion de la filière aéronautique à Toulouse a éclipsé ces dernières années l'arrivée de grands groupes pharmaceutiques et la naissance de biotechs prometteuses. À l'occasion du Campus Santé d'Été co-organisé par la Tribune, l'écosystème de la santé a rappelé les atouts de la Ville rose notamment dans l'essor de la bioproduction.

"Toulouse a une très forte dépendance au secteur aéronautique. Mais la métropole dispose d'atouts pour rebondir face à cette crise. La santé peut être un axe fort de rebond pour Toulouse", a lancé Dominique Faure, première vice-présidente de la Métropole chargée de l'économie, de l'innovation et de l'emploi, en ouverture du Campus santé d'été organisé avec La Tribune le 2 octobre.

Lire aussi : L'après Covid-19 : "Toulouse peut se relever de cette crise" (Marion Guillou et Jean Tirole)

dominique faure

La vice-présidente de Toulouse métropole Dominique Faure croit à l'essor d'une filière de la santé (Crédits : Rémi Benoit).

Au cours des deux dernières décennies, l'aéronautique a attiré tous les regards, au risque d'éclipser les autres secteurs économiques où la Ville rose peut tirer son épingle du jeu.

"Peu de Toulousains savent que Givaudan, le n°1 des arômes, et que l'un des plus grands groupes pharmaceutiques allemands sont implantés ici", pointe Pierre Monsan, fondateur de Toulouse White Biotechnology (TWB) et de la Fédération Française des...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :