À Toulouse, les voitures très polluantes bientôt chassées des grands axes ?

 |   |  1762  mots
Une zone à faibles émissions devrait être installée dès fin 2020 à Toulouse.
Une zone à faibles émissions devrait être installée dès fin 2020 à Toulouse. (Crédits : Remi Benoit)
À l’horizon 2030, l’ambition de Toulouse Métropole est de parvenir à une réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre par rapport à aujourd'hui. Pour atteindre cet objectif, elle a décidé de mettre en place d'ici fin 2020 une zone à faibles émissions (ZFE), un périmètre, qui reste encore à décider, où les véhicules les plus polluants ne pourront pas circuler. Pourtant votée à l’unanimité lors du conseil de la métropole, cette décision fait parler d’elle auprès des élus écologistes toulousains ainsi que l’association nationale 40 millions d’automobilistes.

Les automobilistes toulousains vont devoir se familiariser avec un nouveau sigle : ZFE, pour zone à faibles émissions. En effet, lors du dernier conseil de Toulouse Métropole le 4 octobre dernier,...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :