Des Toulousains veulent lancer une appli de rencontres pour les aéroports

 |   |  439  mots
L'aéroport de Toulouse pourrait expérimenter à la fin de l'été la plateforme de rencontres Frisbee.
L'aéroport de Toulouse pourrait expérimenter à la fin de l'été la plateforme de rencontres Frisbee. (Crédits : Rémi Benoit)
Deux ingénieurs d'Airbus planchent sur Frisbee, une application pour localiser et entrer en contact avec d'autres passagers en train d'attendre leur avion. La startup aimerait intégrer la technologie sur les sites des aéroports et des compagnies aériennes qui pourraient en échange récolter des données sur les voyageurs.

Il suffit de parcourir les salles d'embarquement pour remarquer ces alignements de passagers les yeux rivés sur leur smartphone pour tuer le temps avant de prendre l'avion. "Pourtant, quand on interroge les gens sur leurs meilleurs souvenirs de voyage, ce sont les rencontres humaines qui priment", font remarquer Markus May et Stéphane Ripoll, les cofondateurs de Frisbee. Le premier est Allemand et travaille depuis six ans pour les programmes avancés d'Airbus. Le second est passé par l'Insa et HEC avant d'intégrer un poste de management sur les chaînes d'assemblage d'Airbus. Les deux ingénieurs ont eu l'idée de créer une plateforme de rencontres dans les aéroports. Une version de démonstration de l'application a déjà été créée.

"Il est possible de se connecter avec ses identifiants Facebook ou Linkedin. En entrant le numéro de votre vol, vous voyez tous les passagers qui prennent le même avion que vous ou qui attendent dans la même partie de l'aéroport. Vous pouvez compléter votre profil en indiquant les langues parlées et vos centres d'intérêt qui apparaîtront sous forme de hashtags. Si vous vous êtes connecté avec votre Linkedin, votre métier va s'afficher sur votre profil. Vous pouvez entrer en contact avec l'un des passagers via une messagerie instantanée et grâce à la géolocalisation du smartphone le repérer dans l'aéroport", avance Stéphane Ripoll.

Frisbee

Capture d'écran de l'appli de démonstration Frisbee.

Premier test à l'aéroport de Toulouse d'ici la fin de l'été ?

L'application a déjà été testée sur les vols internes d'Airbus entre ses différents sites de production avec des retours globalement positifs. Hébergée au sein du Bizlab, l'accélérateur d'Airbus, la startup Frisbee vient de lancer une campagne de crowdfunding sur Kisskissbankbank pour financer l'intégration de sa technologie sur les sites internet et les application des aéroports et des compagnies aériennes.

"Pour les aéroports, l'intérêt est de pouvoir faire du big data à partir des données collectées sur les voyageurs. Savoir par exemple les endroits où les passagers attendent le plus afin d'améliorer le parcours des passagers. Pour les compagnies aériennes, cela peut être intéressant de savoir quelle compagnie le voyageur privilégie suivant les destinations afin de mieux cibler le potentiels clients", expliquent les entrepreneurs.

Frisbee est en contact avec les Aéroports de Paris et l'aéroport Toulouse-Blagnac afin de réaliser d'ici la fin de l'été une première expérimentation en conditions réelles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :