Sport connecté : comment le Stade Toulousain s’appuie sur la startup Vogo Sport

 |   |  528  mots
Vogo Sport permet de revoir les actions sportives dans l'enceinte des stades.
Vogo Sport permet de revoir les actions sportives dans l'enceinte des stades. (Crédits : Vogo Sport)
Pour attirer les spectateurs au stade Ernest Wallon, le Stade Toulousain s'est équipé de la technologie de Vogo Sport qui permet de revoir instantanément une action. La jeune startup a également développé une version pro qui interviendra notamment pour les protocoles de commotion cérébrale.

Depuis deux saisons au stade Ernest Wallon, les spectateurs des Rouge et Noir peuvent revoir au ralenti certaines actions depuis leur smartphone ou leur tablette grâce à la technologie mise au point par Vogo Sport. Cette startup basée à Montpellier et fondée en 2013 a l'ambition de "faire entrer la télévision dans les stades".

"Nous utilisons les images des caméras de télévision qui filment une rencontre sportive. Depuis une application mobile, le spectateur peut revoir instantanément une action à vitesse normale ou au ralenti, en sélectionnant l'angle de vue via la caméra de son choix", décrit Christophe Carniel, fondateur de Vogo Sport.

De nouveaux services pour faire venir les spectateurs au stade

Cette technologie est disponible uniquement dans l'enceinte des stades, les images ne sont plus accessibles par la suite. Au Stade Toulousain, la technologie Vogo Sport est directement intégrée dans l'application mobile du club. D'autres services ont été ajoutés au dispositif : "Nous expérimentons notamment l'introduction de la voix. Le spectateur pourra mettre ses écouteurs pour entendre le commentateur du match de rugby. L'application lui fournira aussi un résumé du match juste à...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :