Le Crédit Agricole 31 réinvestit 10 millions d'euros pour des prêts aux startups

 |   |  366  mots
Depuis un an, 8 millions d'euros de prêts ont été accordés à une cinquantaine de projets via la banque de l'innovation du Crédit Agricole 31.
Depuis un an, 8 millions d'euros de prêts ont été accordés à une cinquantaine de projets via la banque de l'innovation du Crédit Agricole 31. (Crédits : Rémi Benoit)
Première banque de Haute-Garonne, le Crédit Agricole 31 a mis en place depuis un an "une banque de l'innovation" composée de trois personnes chargées de conseiller des financements aux entreprises innovantes. Une cinquantaine de projets a déjà pu bénéficier de 8 millions d'euros de prêts et le Crédit Agricole prévoit une rallonge de 10 millions supplémentaires.

C'est une première en France au sein du réseau Crédit Agricole. Depuis un an, une banque de l'innovation est installée au sein de la pépinière de startups Village by CA sur les allées Jules Guesde à Toulouse. Concrètement, trois personnes dont deux chargées d'affaires sont spécialisées dans le conseil aux entreprises innovantes. "Pour les startups, c'est parfois compliqué de décrocher un prêt dans une banque traditionnelle. Ce sont des entreprises qui n'ont pas de bilan, peu ou pas de chiffre d'affaires. L'intérêt d'avoir des conseillers spécialisés est de mieux connaître leurs besoins", avance Nicolas Langevin, directeur général du Crédit Agricole 31.

Des prêts dédiés aux entreprises innovantes

Les conseillers dédiés peuvent aussi accompagner les jeunes entreprises dans l'obtention de prêts "innovation".

"Il s'agit de prêts sur une durée maximale de 84 mois (soit 7 ans) que les entreprises doivent commencer à rembourser au bout de trois ans. Ils s'adressent à des entreprises dont le stade de développement est suffisamment avancé pour permettre à terme le remboursement du crédit. Notre objectif n'est pas de surendetter les sociétés", ajoute le dirigeant.

"Trouver de nouveaux relais de croissance, hors aéronautique"

À l'origine, le conseil d'administration du Crédit Agricole 31 avait alloué une enveloppe de 10 millions d'euros sur deux ans pour ce type de financement. Mais en une seule année, 8 millions d'euros de prêts ont été accordés à une cinquantaine de projets parmi lesquels figurent Catspad (startup de 15 salariés qui vend un distributeur de croquettes pour chats) ou la plateforme de e-commerce Bricoprivé (PME de 170 salariés, 100 millions d'euros de chiffre d'affaires). La banque devrait voter lors d'un prochain conseil d'administration une rallonge de 10 millions d'euros supplémentaires à ce dispositif.

"L'aéronautique ne va pas rester l'éternel moteur de développement de Toulouse. Nous devons trouver de nouveaux relais de croissance. Toulouse étant l'une des villes avec le plus de créations de startups, il y a une carte à jouer pour nous", estime Nicolas Langevin.

Avec plus de 440 000 clients, le Crédit Agricole 31 reste la première banque de Haute-Garonne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :