En Occitanie, l'ingénierie frappée de plein fouet par la crise aéronautique

 |   |  1040  mots
Certaines sociétés d'ingénierie en Occitanie ont vu leur activité réduite de 75% depuis mars.
Certaines sociétés d'ingénierie en Occitanie ont vu leur activité réduite de 75% depuis mars. (Crédits : Rémi Benoit)
Après avoir recruté à tour de bras, les sociétés d'ingénierie connaissent un coup d'arrêt en Occitanie, directement impactées par la suspension des projets R&D chez les donneurs d'ordre comme Airbus. Même si l'accent mis sur l'avion vert leur offre quelques perspectives, les possibilités de diversification restent marginales et l'avenir des jeunes diplômés inquiète.

650 postes à pourvoir chez Alten à Toulouse, 420 à Assystem, 310 chez Scalian... nous sommes en 2018 et les sociétés d'ingénierie recrutent massivement. À tel point que les offres d'emploi additionnées des sociétés informatiques et des études R&D représentent près de la moitié des emplois cadres dans la région Occitanie d'après l'Apec (Agence pour l'emploi des cadres).

Une activité en baisse de près de 75%

Mais la crise actuelle du transport aérien vient bouleverser cet équilibre ."Je ne dirais pas que l'activité est arrêtée mais en tout cas elle très diminuée. Airbus représente 60 à 70% du chiffre d'affaires d'Altran et c'est sans compter le poids des autres clients aéronautiques. Or l'avionneur a décidé de renvoyer les sous-traitants chez eux pour réinternaliser un maximum de projets. D'autres projets sont arrêtés ou suspendus comme l'EfanX (démonstrateur d'avion électrique", illustre Jean-Pierre Caparros, délégué syndical CGT d'Altran Sud-Ouest, qui emploie 3 000 salariés à Toulouse.

Même constat du côté de Philippe Robardey, président de la CCI de Toulouse et du groupe d'ingénierie Sogeclair qui compte 500 salariés dans la Ville rose, dont les deux-tiers sont aujourd'hui en chômage partiel.

"Toutes filières confondues,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :