Nutrition & Santé surfe sur le boom du tout végétal

 |   |  535  mots
La montée de la demande végane et du flexitarisme a transformé ce qui était encore un marché de niche il y a dix ans en un secteur florissant pour Nutrition & Santé.
La montée de la demande végane et du flexitarisme a transformé ce qui était encore un marché de niche il y a dix ans en un secteur florissant pour Nutrition & Santé. (Crédits : DR)
Pionnier dans les protéines végétales, le groupe d’alimentation diététique a imposé dans les grandes surfaces son steak sans viande. Avant de s’atteler bientôt aux produits sans poisson.

À Nutrition & Santé, groupe de 1 800 salariés (dont un millier en France), on n'a pas attendu la tendance végane pour se positionner sur les alternatives à la viande. Fondée en 1972 à Revel, au sud-est de la Haute-Garonne, la société s'est très vite positionnée sur des biscuits diététiques sans sucre et sans gluten avec des marques comme Gerblé. Cette activité représente aujourd'hui 77 % de son chiffre d'affaires, le quart restant provenant de la vente d'aliments bio ou à base de protéines végétales.

 "Depuis vingt ans, nous fabriquons des galettes végétales, rappelle Sophie Cassou, directrice marketing sur la branche alternative végétale. Nous avons été les premiers en 2015 à lancer des aliments simili carne [comme le steak végétal, ndlr]. Aujourd'hui, nous sommes numéro 2 sur ce créneau, derrière Herta, qui est entré sur le marché avec de gros moyens. Les marques distributeurs s'y sont mises aussi, ce qui a permis de démocratiser ces produits."

Deux fois plus de succès en France qu'en Espagne

Pour mettre au point ses steaks végétaux, Nutrition & Santé a dû investir dans des machines spécialement conçues pour réaliser le processus...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :