Le Toulousain Alsatis se pose en alternative à la fibre dans les zones rurales

 |   |  652  mots
Alsatis développe actuellement des solutions par ondes radio pour fournir du très haut débit dans les zones blanches et grises en France.
Alsatis développe actuellement des solutions par ondes radio pour fournir du très haut débit dans les zones blanches et grises en France. (Crédits : Alsatis)
Alors que la fibre est en plein déploiement, la société toulousaine Alsatis développe actuellement des solutions par ondes radio pour fournir du très haut débit dans les zones blanches et grises en France.

"Il y a eu la ruée vers l'eau, puis l'électricité. Aujourd'hui, nous sommes entrés dans l'ère de la ruée vers le très haut débit", lance Antoine Roussel, directeur général d'Alsatis. En 2018, le président de la République, Emmanuel Macron, a fixé l'objectif de couvrir l'intégralité du territoire français en internet à très haut débit (soit plus de 30 mbit/s) d'ici 2022. Pour y parvenir, beaucoup de collectivités locales se sont lancées dans des plans ambitieux de déploiement de la fibre optique, nécessitant souvent de construire des réseaux souterrains.

"Mais le déploiement de la fibre piétine. Les projets se sont multipliés sur les derniers 18 mois et je n'en connais aucun qui soit à l'heure. Certains départements viendront bientôt frapper à notre porte pour trouver des solutions de transition qui leur permettent de respecter les délais sur lesquels ils se sont engagés auprès de leurs concitoyens", fait remarquer Antoine Roussel.

Une technologie moins coûteuse que la fibre

Ce dirigeant est à la tête de la PME toulousaine Alsatis. Fondée en 2004, elle se définit comme "un pompier du numérique" qui offre des solutions alternatives à la fibre dans les zones blanches et grises de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :