Numérique : transformation réussie pour le Stade Toulousain

 |   |  560  mots
Le stade Ernest-Wallon est désormais équipé de 100 bornes wifi
Le stade Ernest-Wallon est désormais équipé de 100 bornes wifi (Crédits : Rémi Benoit)
Le Stade Toulousain a présenté jeudi dernier son nouveau stade connecté et l'application qui offre davantage de services aux fans du club. Un investissement d'un million d'euros et une première étape pour le club rouge et noir, qui souhaite aller plus loin dans sa transformation numérique pour fidéliser toujours plus les supporters.

Pas vraiment au mieux côté sportif, le Stade Toulousain reste "le club de rugby le plus populaire au monde sur les réseaux sociaux", selon Vincent Bonnet, directeur marketing et développement. 1,7 million de visiteurs uniques par saison sur le site, 225 000 abonnés sur Twitter, 511 800 fans sur Facebook. Un atout sur lequel le club le plus titré de France souhaite capitaliser. Pour cela, il a entamé une véritable mutation numérique.

Cette transformation a nécessité un investissement d'"environ un million d'euros" pour le Stade Toulousain, selon son président. Pour René Bouscatel, ce chiffre est "amené à évoluer car le numérique est aujourd'hui un véritable business model".

100 bornes wifi installées dans le stade

Dans son processus de transformation numérique, le Stade Toulousain a souhaité faire d'Ernest-Wallon un stade 100 % connecté. "Le premier stade de rugby connecté d'Europe", insiste le président René Bouscatel et le troisième stade connecté en France après l'Allianz Riviera de Nice et le Parc OL de Lyon.

"Le Stade Toulousain a toujours été précurseur. Nous avons fait du stade un lieu de vie avec la brasserie et l'événementiel, a poursuivi René Bouscatel. Le stade connecté était l'étape suivante. Il y a un besoin d'interactivité et, dans un sens, nous subissons la concurrence des diffuseurs qui peuvent donner des éléments sur le match pendant la retransmission."

Le projet de stade connecté a été mené à bien avec Orange, partenaire officiel du club depuis près de 20 ans. "Un stade connecté, ce sont des infrastructures et des réseaux et une partie applicative", a souligné Patricia Goriaux, directrice Orange Sud, en se félicitant du savoir-faire de ses équipes. 100 bornes wifi ont ainsi été installées dans l'enceinte d'Ernest-Wallon, reliées à deux fibres optiques. De quoi permettre 5 000 connexions simultanées pendant les matchs. Le réseau 4G sera également renforcé lors des rencontres.

Des vidéos du match en VOD

Cette connexion doit faciliter l'usage de la nouvelle application Stade Toulousain, disponible sur Android et IOS. Conçue en partenariat avec Tibco et Atos et basée sur une solution CRM, elle offre davantage de services aux supporters du club "avant, pendant et après le match". Actualité du club, composition de l'équipe, billetterie sont ainsi accessibles avec l'application qui permet également aux fans de passer commande à la buvette ou de revoir des actions pendant le match grâce à la technologie de la startup montpelliéraine Vogo.

L'objectif est de fidéliser encore davantage les supporters du club, présents sur tous les continents. 250 000 personnes avaient téléchargé l'ancienne application. Si aucun objectif de téléchargement n'a été fixé, "l'idée est de faire aussi bien à terme", reconnaît Vincent Bonnet, directeur marketing et développement du club. 9 300 créations de compte ont été enregistrées depuis la mise à ligne de l'application en août et, lors du match contre le RC Toulon, le serveur a enregistré 6 000 sollicitations.

Tout cela doit "offrir une source de revenus complémentaire", assure Vincent Bonnet, qui rappelle que cette application n'est qu'une étape dans la transformation numérique du Stade Toulousain. Le club souhaite notamment mettre en place un système d'authentification unique, un programme de fidélisation et pourquoi pas, une véritable "market place" offrant de nombreux services comme du covoiturage pour aller au match.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :