"Fram a fait le plus dur pour se redresser"

 |   |  492  mots
Fram a enregistré des résultats en forte croissance en 2017.
Fram a enregistré des résultats en forte croissance en 2017.
Deux ans et demi après son rachat par le groupe Karavel et le fonds LBO France, le voyagiste toulousain Fram est de nouveau à vendre puisque le fonds d'investissement compte sortir du capital. Interrogé par La Tribune, Alain de Mendonça, le président du groupe Karavel estime que la cession "est un non-événement". Au bord de la faillite en 2015, Fram est-il sauvé pour autant ? Décryptage.
Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :