Avec les confinements, la consommation électrique a baissé en Occitanie

La consommation d'électricité a baissé de -2,6% en Occitanie sur l'année 2020. Le coup d'arrêt porté à l'économie par la crise sanitaire a fait chuter de près de 15% les besoins industriels alors que ceux des ménages ont augmenté légèrement. Côté production, l'électricité verte continue sa progression dans la région, au service notamment des nouvelles mobilités.

5 mn

RTE a relevé une baisse de la consommation d'électricité en 2020 en Occitanie notamment dans l'industrie.
RTE a relevé une baisse de la consommation d'électricité en 2020 en Occitanie notamment dans l'industrie. (Crédits : RTE France)

Le coup d'arrêt porté à l'économie durant la crise sanitaire se fait aussi ressentir sur la consommation d'électricité. Cette dernière a connu une baisse de -2,6% en Occitanie par rapport à 2019, d'après RTE. La chute est plus marquée dans la grande industrie où la consommation a diminué -14,6% sur un an. Lors du premier confinement, certaines usines ont dû fermer leurs portes pendant plusieurs semaines avant une reprise partielle de l'activité.

"Comme partout en France, la consommation d'électricité a été en baisse cette année en Occitanie, affectée par la crise sanitaire qui a vu l'activité économique se réduire. Elle s'établit à 34,2 TWh", explique Erik Pharabod, délégué RTE dans le Sud-Ouest.

Made with Flourish

Cette baisse de consommation en Occitanie est tout de même moins marquée qu'au niveau national (-3,6% en France), en raison de la plus faible part que représente la grande industrie sur la consommation annuelle du territoire (6% contre 15% dans l'Hexagone). L'industrie lourde comme la sidérurgie ou la métallurgie ont été les plus touchées par cette baisse de consommation. En toute logique, les départements où la consommation industrielle est la plus importante sont les plus affectés d'Occitanie : les Hautes-Pyrénées (-8%), la Haute-Garonne (-4,3%) et l'Ariège (-3,6%) affichent des scores en nette diminution, contrairement aux départements ruraux comme le Gers, où cette baisse est moins marquée.

Malgré les confinements, la consommation des ménages reste sensiblement la même

À noter cependant une légère augmentation de la consommation des ménages (+0,8%), qui s'explique du fait des confinements qui ont marqué l'année 2020. Une hausse qui peut sembler dérisoire au vu du temps qu'ont passé les Occitans chez eux en cette année particulière. Cela s'explique par deux tendances selon le délégué RTE dans le Sud-Ouest.

"La consommation dans le résidentiel subit deux effets : d'abord, l'amélioration de l'efficacité énergétique des appareils (qui sont moins énergivores aujourd'hui, ndlr.) permet de rééquilibrer la croissance qui est constatée sur les usages numériques. Ensuite, les nouveaux besoins de consommation (comme le véhicule électrique) vont avoir pour conséquence d'augmenter globalement les besoins en énergie annuelle. Mais comme ce sont des usages qu'il va être possible de positionner au moment opportun (la nuit par exemple), nous sommes confiants sur le fait que l'équilibre production/consommation n'en sera pas affecté", décrypte Erik Pharabod.

RTE s'attend à ce que la consommation revienne à son niveau d'avant crise d'ici au mois de décembre 2021, notamment en raison de l'émergence des véhicules électriques, de la production d'hydrogène ou de la croissance qui continue d'être observée sur le chauffage électrique. L'organisme chargé de l'équilibre entre la consommation et la production d'électricité ne s'inquiète pas particulièrement de la normalisation de ces nouvelles sources de consommation. Une sérénité qui s'explique en partie par une production régionale d'électricité en hausse en 2020.

La production d'électricité verte augmente dans la région

Ainsi, la production régionale était de 35 TWh en Occitanie en 2020, soit +2% par rapport à l'année 2019.

La production d'électricité d'origine renouvelable (qui comprend l'hydraulique, le solaire, l'éolien et les bioénergies) est en hausse de +9,2%, et comprend une forte augmentation de l'hydraulique (+14,9%) qui représente à présent un tiers de la production électrique régionale. Les autres sources d'énergies affichent toutes une baisse de production par rapport à 2019, y compris le nucléaire (-4%).

Made with Flourish

Ces données permettent à l'Occitanie de conserver sa deuxième place des régions de France ayant le plus gros parc installé en termes d'énergies renouvelables, et peut se targuer d'être en mesure de subvenir aux besoins de consommation de la région à hauteur de 47% avec de l'électricité "verte". En tenant compte du nucléaire, la production d'électricité en Occitanie couvre à hauteur de 95% la consommation régionale. Mais dans les faits, l'équilibre production/consommation se gère au niveau national, ce qui signifie que l'électricité produite en Occitanie peut être exportée vers d'autres régions pour répondre favorablement aux besoins de chaque territoire.

RTE annonce par ailleurs avoir prévu d'investir 1 milliard d'euros dans l'évolution du réseau électrique entre 2021 et 2025, dont une partie pour accompagner la transition énergétique.

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 17/05/2021 à 17:50
Signaler
" certaines usines ont dû fermer leurs portes pendant plusieurs semaines avant une reprise partielle de l'activité". Et donc le télétravail d'autres salariés n'a pas compensé cette baisse.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.