Comment se porte la filière aéronautique dans le Sud-Ouest

 |   |  666  mots
La chaîne d'approvisionnement aéronautique du Grand Sud-Ouest a généré 13,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2017.
La chaîne d'approvisionnement aéronautique du Grand Sud-Ouest a généré 13,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2017. (Crédits : Rémi Benoit)
L’Insee a publié, mercredi 10 avril, une enquête sur la filière aéronautique et spatiale dans les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine. Réalisée en collaboration avec le pôle de compétitivité Aerospace Valley, elle a permis de déterminer que la filière représentait 146 000 emplois salariés fin 2017 dans le Grand Sud-Ouest. La majorité de ces emplois se concentre sur le département de la Haute-Garonne. Décryptage.

"La filière aéronautique et spatiale reste dynamique en 2017 dans le Grand Sud-Ouest", affirme l'Insee dans une étude réalisée en partenariat avec le pôle de compétitivité Aerospace Valley et publiée le 10 avril. Selon cette enquête, la filière aérospatiale employait, au 31 décembre 2017, près de 146 000 personnes dans le Grand Sud-Ouest. Parmi ces postes, 107 350 étaient concentrés en région Occitanie et seulement 38 317 en Nouvelle-Aquitaine... Plus précisément, les départements de Haute-Garonne et  Gironde regroupaient les trois quart des effectifs totaux avec respectivement 63 % et 11 %.

Ces territoires concentrent à eux seuls quasiment toutes les créations d'emplois dans la filière. Rien que sur l'année 2017, 3 900 nouveaux emplois salariés ont été créés, soit une évolution de + 2,7 % par rapport au nombre d'emplois dans la filière fin 2016. Parmi ces créations de postes, environ 3 000 ont été effectuées dans le département de la Haute-Garonne et 500 en Gironde.

Une activité présente partout

Même si elle était et reste historiquement très largement concentrée autour de quelques grands pôles (Toulouse, Bordeaux, Figeac, Pau, Bayonne), la filière est tout de même présente sur l'ensemble des départements du Grand Sud-Ouest comme le démontre la carte ci-dessous.

Secteur aérospatiale

Localisation des effectifs de la filière aérospatiale dans le Grand Sud-Ouest en 2017 (Source : Insee)

En effet, d'autres territoires sont dynamiques. C'est le cas dans la Vienne où le secteur d'activité employait une centaine de personne en plus en 2017. Durant la même année, l'emploi à également progressé dans le Lot-et-Garonne, les Deux-Sèvres et en Ariège.

Zoom sur la sous-traitance

L'étude, au delà de certains territoires attractifs pour ce domaine d'activité, montre surtout que c'est bien cette supply chain (chaîne d'approvisionnement) qui est attractive, étant même le poumon des filières aéronautique et spatial. Ainsi, elle représente 70 % des salariés et regroupe 3 200 des 3 900 créations d'emplois de l'année 2017.

Une statistique à l'image de l'échantillon qui a permis la réalisation de cette enquête. Parmi les 1 142 entreprises interrogées, 1 113 font partie de la chaîne d'approvisionnement (sous-traitants, fournisseurs et prestataires de service). Les autres sont de grands donneurs d'ordres et géants de la filière tels que Airbus, le Cnes, Thales, etc.

Hors performance économique de ces donneurs d'ordres, la chaîne de leurs entreprises partenaires a généré un chiffre d'affaires de 13,9 milliards d'euros, soit une hausse de + 5,4 %. Cependant, ce dynamisme était moins soutenu qu'en 2016 puisque la croissance était alors de + 8,2 %.

Des cadences soutenues, mais des recrutements difficiles

Si cette statistique regroupe les deux filières, l'une d'elles domine largement l'autre. Avec 13,1 milliards d'euros de chiffre d'affaires, les travaux dédiés à l'aéronautique concentraient 94 % de l'activité de la chaine d'approvisionnement dans le grand Sud-Ouest en 2017. Néanmoins, le rythme de croissance était positif quoique inférieur par rapport à 2016 : + 4,7% après + 8,2%.

"Le ralentissement de la croissance peut en partie s'expliquer par les soucis de moteurs rencontrés sur les nouvelles générations d'avions tels que les A320neo ou encore les A350 qui ont perturbé les cadences de livraison même si elles restent importantes", explique Yann Barbaux, président de l'Aerospace Valley.

Concernant le spatial, le chiffre d'affaires des sous-traitants, prestataires de services et fournisseurs a atteint 829 millions d'euros en 2017. L'activité, "en plein boom", a progressé de 18,5 %, soit un rythme plus élevé qu'en 2016 (+11,1 %).

"Malgré l'arrivée de nouveaux concurrents étrangers de manière agressive, la filière Sud-Ouest résiste parfaitement. Tous les secteurs, que ce soit l'industrie, la métallurgie ou l'informatique, fonctionnent", précise l'Insee.

Cependant, cette croissance qu'a connu le secteur en 2017 n'a pas été sans contrainte et notamment sur le recrutement. Les entreprises interrogées ont déclaré que pour 45 % d'entre elles, il a été difficile de recruter aux postes de non cadres et pour 25 % d'entre elles d'attirer des cadres en 2017.

Lire aussi : Les offres d'emploi non pourvues, chantier prioritaire de Pôle Emploi Occitanie

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :