Industrie du futur : que faut-il retenir du salon Siane ? Reportage

 |   |  1008  mots
Stand industrie du futur au salon Siane
Stand "industrie du futur" au salon Siane (Crédits : Rémi Benoit)
Objets connectés, robots, fabrication additive : de nouvelles technologies intègrent peu à peu les usines, notamment dans l'aéronautique. Un concentré de ces innovations est présenté au salon Siane, qui se déroule jusqu'au 22 octobre à Toulouse. Au cœur du débat, une question : comment produirons-nous demain ? Reportage.

17 000 m2 d'espace d'exposition. Des entreprises par centaines rangées par allées, 600 tonnes de machines-outils gigantesques et des petits robots qui sillonnent les 3 halls à la façon d'hôtes(ses) d'accueil : pas de doute, nous sommes au salon de l'industrie. Siane se déroule jusqu'au 22 octobre au Parc des expositions de Toulouse et, cette année, le focus est mis sur "l'industrie du futur".

Industrie du futur ?

Plus qu'un vague concept, l'industrie du futur fait l'objet d'un appel à projet du gouvernement doté de 100 millions d'euros à destination des PME françaises. Objectif : rattraper le retard de la France en matière de modernisation de ses usines. Loin devant, l'Allemagne a une avance considérable, notamment en matière de robotisation. C'est d'ailleurs Outre-Rhin qu'est né le programme "Industrie 4.0", basé sur l'IoT et la robotisation des usines.

Industrie 4.0 ? Cette appellation futuriste ne signifie rien de moins que "4e révolution industrielle". Pour rappel, les trois premières sont l'essor de la métallurgie, l'essor de l'électricité et l'essor d'internet.

Présent sur le salon Siane, Franck Mercier, membre de la toute récente "Alliance pour l'industrie du futur" et...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :