L'industrie spatiale bousculée par les acteurs d'internet

 |   |  1424  mots
La fusée Ariane 5 au décollage depuis Kourou.
La fusée Ariane 5 au décollage depuis Kourou. (Crédits : © Ho New / Reuters)
Ariane 6 devrait lancer 27 satellites par an en 2021. De son côté la société SpaceX (avec la participation de Google) en annonce un par jour en 2030. Cette différence illustre l'arrivée de nouveaux acteurs dans le secteur spatial. Privés et publics, ils sont susceptibles de faire évoluer les équilibres actuels en matière de politique spatiale, de stratégie industrielle et de modèle économique. Qui sont ces nouveaux entrants ? Vont-ils redessiner le secteur spatial ? Analyse.

"L'industrie spatiale est-elle à la croisée des chemins ?" Cette question, posée par Lucien Rapp, enseignant à l'université Toulouse 1 dans la chaire Sirius, a ouvert les 6e rencontres Droit et...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :