Ce que le Cnes de Toulouse a appris grâce à Thomas Pesquet

 |   |  561  mots
Thomas Pesquet a testé l'échographe piloté depuis Toulouse.
Thomas Pesquet a testé l'échographe piloté depuis Toulouse. (Crédits : Rémi Benoit)
L'astronaute Thomas Pesquet était à Toulouse ce mardi 3 octobre pour revenir sur les expériences qu'il a menées pour le Cnes lors de sa mission dans l'espace. Assistant virtuel, surfaces intelligentes qui empêchent la prolifération de bactéries, échographe piloté à distance... Ces innovations visent à préparer de plus longs voyages dans l'espace mais pourraient aussi impacter la vie sur Terre.

Pendant ses six mois passés dans l'espace, Thomas Pesquet a été un véritable cobaye au service de la science. L'astronaute français a participé au total à plus de 200 expériences pour le compte de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :