Égalité professionnelle : Toulouse Business School veut redonner confiance aux étudiantes

 |   |  485  mots
L'école de commerce de Toulouse TBS s'engage pour l'égalité femmes/hommes dans le milieu de l'entreprise.
L'école de commerce de Toulouse TBS s'engage pour l'égalité femmes/hommes dans le milieu de l'entreprise. (Crédits : Rémi Benoit)
Le programme Equal.ID de Toulouse Business School vise à lutter contre l’inégalité femmes / hommes en entreprise. Cinq mois après son lancement, il compte 84 étudiantes mentorées par près de 60 femmes.

Equal.ID est le nom du projet porté par Toulouse Business School pour lutter contre l'inégalité femmes / hommes en entreprise et l'auto-censure des étudiantes. Lancé en novembre 2016, il propose un programme de mentoring des étudiantes, un volet recherche et la mise en place de modules pédagogiques destinés à tous les étudiants de l'école. TBS travaille également sur un projet de trophée qui devra récompenser les managers femmes ou hommes pour leur action en faveur de l'égalité femmes / hommes au sein de l'entreprise. Depuis novembre et le lancement du projet Equal.ID, 84 élèves volontaires en deuxième année de master sont accompagnées par près de 60 femmes mentors.

"Il est primordial pour une école de commerce de sensibiliser nos étudiants et les entreprises aux questions de parité femmes / hommes et grâce à des actions concrètes, de contribuer à une meilleure égalité dans l'entreprise. Nous nous réjouissons du succès d'Equal.ID qui s'inscrit parfaitement dans la mission de TBS, celle d'apporter encore et toujours plus de valeur à nos étudiants et aux entreprises", indique François Bonvalet, directeur général de TBS.

À travers ce programme, le but est également de redonner confiances aux étudiantes qui vont débuter leur carrière professionnelle. En effet, les disparités de salaires entre jeunes diplômés sont encore importantes (42 500 euros pour les hommes contre 35 300 euros pour les femmes). Il en est de même pour les prétentions salariales entre étudiantes et étudiants (37 000 euros pour les hommes contre 33 000 euros pour les femmes).

Des mesures pour l'égalité

Pour pallier ces inégalités, Toulouse Business School organise pour les étudiantes volontaires des ateliers "Carrière au féminin, négociation et affirmation de soi" en plus du programme de mentoring. Cependant, ce sont tous les élèves de TBS qui sont concernés par cette problématique puisque la question "femme et management" est obligatoire dans tous les programmes proposés par l'école. Une grille d'analyse d'égalité homme / femme fait aussi son entrée dans le rapport de stage des étudiants et un impératif de parité des intervenants professionnels de l'école à été mis en place depuis novembre dans le cadre du projet Equal.ID.
Des travaux de recherche ont également vu le jour sur les mécanismes à l'œuvre dans les disparités entre les femmes et les hommes. Trois travaux de recherche existent déjà : une recherche en cours sur les ancres de carrière des hommes et des femmes (la théorie des ancres de carrière permet aux entreprises de mieux comprendre les attentes des salariés pour améliorer leur bien-être et leur performance au travail), une étude statistique basée sur les données issues des stages en entreprise des étudiants de TBS et des recherches sur "les choix de carrière genrés" et la "concurrence intrasexuelle".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :