Urbanisme : comment va se traduire "la densité modérée" à Toulouse, quartier par quartier

 |   |  546  mots
Toulouse Métropole mise sur la densité modéré.
Toulouse Métropole mise sur la "densité modéré". (Crédits : Rémi Benoit)
Le président de Toulouse Métropole, Jean-Luc Moudenc, et son adjointe à l'urbanisme, Annette Laigneau, ont présenté lundi 11 mars un plan-guide qui détaille comment pourraient évoluer les différents quartiers de la Ville rose dans les années à venir. Le but de la démarche est notamment de lutter contre l'étalement urbain. Décryptage.

Jean-Luc Moudenc a été élu en 2014 au Capitole en prônant la "densité modérée". "Ce n'est pas une densité moyenne. Cela signifie une densité dans certains secteurs car nous sommes bien conscients que la ville doit se densifier pour éviter l'étalement urbain et les surcoûts en transports", expliquait à La Tribune il y a quelques mois l'adjointe à l'urbanisme Annette Laigneau.

À l'occasion de la présentation du plan-guide du projet urbain, les élus ont détaillé lundi 11 mars comment pourraient évoluer les différents quartiers de la Ville rose, dans la lignée du plan local d'urbanisme (PLUIH) qui sera présenté le 11 avril prochain en conseil métropolitain. Quatre types de territoires ont été identifiés (voir la carte ci-dessous).

projet urbain

legende

Carte issue du plan-guide de Toulouse Métropole.

Les zones à préserver sont celles "où le patrimoine, par son rayonnement, sa cohérence ou sa singularité, appelle principalement à un effort de sauvegarde et de mise en valeur", indique le guide. Autrement dit, pas de grand programme immobilier à prévoir sur ces zones mais seulement "des surélévations, dans l'esprit et le gabarit des constructions alentour". Figurent dans cette catégorie l'hypercentre, ainsi que "des cœurs de quartiers aux ambiances villageoises" comme les Minimes, Saint-Cyprien, Saint-Martin-du-Touch, Lalande, Saint-Simon ou Croix-Daurade.

La deuxième catégorie englobe ces zones à accompagner qui connaîtront une "évolution douce". Des immeubles plus hauts pourraient ainsi émerger mais uniquement, par exemple, sur une artère commerçante.

En revanche, les deux dernières catégories, les zones à renouveler et surtout les zones à restructurer devraient connaître des évolutions fortes dans les années à venir. Parmi les territoires à renouveler se trouvent les quartiers Saint-Michel, Arènes-Patte d'Oie mais aussi les habitations qui longent les avenues de la Côté Pavée. Les nouveaux quartiers (Toulouse Aerospace, Malepère, Borderouge) où des programmes immobiliers ont déjà poussé au cours des dernières années sont cités dans ces zones à restructurer.

Quid des toulousaines ?

Concernant les toulousaines, ces maisons typiques de la Ville rose, Annette Laigneau s'est voulue rassurante.

"Le nouveau PLUIH introduira une notion d'ensemble bâti protégé. Cela veut dire que si dans une rue vous avez trois toulousaines côte à côte, c'est une richesse intéressante à préserver. Ce ne sera pas le cas si vous avez une seule toulousaine de type maraîchère plus ordinaire."

Plus de jardins

Dans la lignée de ses voeux à la presse en janvier dernier, pendant lesquels Jean-Luc Moudenc avait plaidé le retour de la nature en ville, le président de Toulouse Métropole a annoncé sa volonté de créer cinq parcs. Il s'agit d'espaces verts à proximité des cours d'eau qui feront l'objet d'aménagements : la Garonne, le Touch à l'ouest, le Canal du Midi et l'Hers à l'est.

projet urbain

Carte des cinq parcs que veut aménager Toulouse Métropole.

Par ailleurs, la Métropole veut créer une dizaine de "jardins de proximité" comme au niveau du bassin de Radoub près du Pont des Demoiselles ou vers les Halles Amouroux.

projet urbain

Carte des jardins de proximité envisagés à Toulouse.

Objectif : "planter 60 000 arbres d'ici 2030". À condition bien sûr d'une réélection de la majorité municipale aux élections mars 2020.

Lire aussi : Immobilier : comment Toulouse fait sa mue (1/7)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :