Les temps forts du festival de L'Homo Numéricus à ne pas manquer à Toulouse

 |   |  880  mots
Le Quai des Savoirs va vivre au rythme du numérique pendant une semaine avec le festival de l'Homo Numéricus.
Le Quai des Savoirs va vivre au rythme du numérique pendant une semaine avec le festival de l'Homo Numéricus. (Crédits : Rémi Benoit)
Le coup d’envoi du festival de L’Homo Numéricus sera donné vendredi 21 septembre au Quai des Savoirs à Toulouse. Durant une semaine, l’événement rassemblera des activités pour le grand public et les professionnels portant sur le numérique. La Tribune a dressé une liste des rendez-vous à ne pas manquer.

Le festival de L'Homo Numéricus, l'événement de la rentrée pour les aficionados du numérique, s'ouvre vendredi 21 septembre. Il débutera avec un week-end à destination du grand public et s'étalera jusqu'au 28 septembre pour les professionnels du secteur. Ainsi, pas moins de 10 000 visiteurs sont attendus à l'occasion du plus grand salon en Occitanie dédié au numérique avec 400 intervenants programmés. Y seront abordés les apports du numérique dans les domaines de la santé, ou encore de l'agriculture, tout comme les monnaies virtuelles et les données personnelles en ligne. Petite nouveauté cette année : le festival est réorganisé pour toucher un public professionnel plus important.

"Nous avons séparé les identités. Auparavant, La Mêlée Numérique était l'ensemble de l'événement sur sept jours avec le week-end pour le grand public. Désormais, le festival de L'Homo Numéricus se déroule sur sept jours, avec la Mêlée Numérique sur cinq jours en parallèle. Ce dernier événement géré par l'association La Mêlée est uniquement à destination des professionnels", explique Marine Bressolles, chargée de communication à La Mêlée.

Ainsi, le week-end destiné au grand public s'appelle désormais Déjà Demain et est organisé par le Quai des Savoirs. Pendant la semaine, La Mêlée Numérique reste organisée par l'association La Mêlée.

Pour le grand public

  • Une course de robots

Le festival de l'Homo Numéricus débutera donc par un temps fort de trois jours (vendredi, samedi, dimanche) à destination du grand public, professionnels du secteur comme informaticiens du dimanche. Le but ? Sensibiliser l'apport du numérique dans notre quotidien.

Samedi 22 septembre, à 13 heures, sera donné le top départ de la course Toulouse Robot Race. Cette compétition amicale se déroulera sur les allées Jules Guesde. Quatre catégories d'engins devront ainsi parcourir un trajet d'une centaine de mètres : les roulants, les piétons, les multi-pattes et les DLVV (Dans la vraie vie, ndlr).

  • Découvertes de films en 3D et jeux vidéos

Cet événement sera également l'occasion de voir des films d'animations en 3D, mais surtout de tester les derniers jeux-vidéos façonnés par les étudiants de l'École de photographie et de game design et de l'École supérieure des métiers artistiques, toutes deux à Toulouse.

Samedi 22 et dimanche 23 de 10 heures à 18 heures au Quai des Savoirs (39 Allée Jules Guesde, 31400 Toulouse).

  • Envie de piloter un drone ?

En plus des démonstrations, il sera possible pour les visiteurs de s'initier au pilotage de drone. Les plus aventuriers pourront aussi tenter l'expérience d'un vol en réalité virtuelle.

Samedi 22 et dimanche 23 de 10 heures à 18 heures au Quai des Savoirs.

La semaine des professionnels

  • "Commerce, e-Commerce, qui pourra résister à Amazon?"

Alors qu'Amazon ne cesse de se développer et devient toujours plus incontournable, des initiatives émergent pour tenter de survivre face au géant américain. Est-il viable de vouloir concurrencer l'entreprise et avec quels moyens ? Amandine Auzemerie, directrice Marketing à Brico Privé, le leader français des ventes d'articles de bricolage en ligne, donnera son analyse et répondra aux questions à ce sujet.

Table ronde lundi 24 septembre  à 14 heures au Quai des Savoirs.

  • "Dijifood : les circuits courts à l'heure du digital"

Parce que le monde de l'agriculture et celui du numérique ne sont pas forcément voués à s'opposer, cette conférence montrera quelle place le numérique peut occuper dans le milieu agricole, quels sont les usages possibles dans les circuits courts et quelles sont les limites. Marc Lamy, le fondateur de Steady Cook, qui met en relation l'offre et la demande dans le domaine de l'hôtellerie et de la restauration, sera notamment présent l'un des intervenants de cette table-ronde.

Lundi 24 septembre à 15h45 au Quai des Savoirs.

  • Soirée Startupper

La Tribune lance la quatrième édition du hors-série Le Startupper, un guide sur l'écosystème de l'innovation à Toulouse, qui réunit plus de 200 jeunes pousses toulousaines. Un lancement qui sera suivi du débat "L'international, mission impossible pour les startups françaises ?" avec Eric Cariou, CEO de Uwinloc, Thibault De Bouville DAF de Delair, André Senior directeur d'Aidexoirt-CIC et Muriel Thuillier de Wesprint.

Lundi 24 septembre à 18 heures au Quai des Savoirs.

  • Blockchain Business, focus sur une révolution technologique, économique et sociale

Des professionnels, notamment des secteurs financier et juridique, feront le point sur les opportunités et les risques liés aux monnaies virtuelles. Ils feront un état des lieux avec une première analyse de l'impact économique de ces monnaies virtuelles.

Table ronde mercredi 26 à 14 heures au Quai des Savoirs.

Pour plus d'informations, voici le programme complet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :