La Garonne peut-elle disparaître ?

 |   |  857  mots
Le sud-ouest français souffre d'un déficit en eau important, qui pourrait s'accentuer.
Le sud-ouest français souffre d'un déficit en eau important, qui pourrait s'accentuer. (Crédits : Rémi Benoit)
Long de 647 kilomètres, le fleuve de la Garonne irrigue l’ensemble du sud-ouest français avant de se jeter dans l’océan Atlantique. Problème, cette zone géographique souffre d’un déficit en eau estimé à 250 millions de m3 par an. Pour tenter d’y faire face, les acteurs publics font cause commune. Le Département de la Haute-Garonne travaille notamment sur la création de retenues en eau sur le territoire.

La perspective peut sembler dystopique, pourtant le risque à long-terme est bien réel. L'un des grands fleuves français qu'est la Garonne, peut-il s'évaporer à l'avenir à cause de l'activité...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/10/2018 à 9:20 :
Les retenues en eau favorisent l'évaporation.

Plus d'arbre et de végétation et une consommation contrôlée de l'eau permettraient largement de compenser cette perte mais si on pouvait éviter les solutions des années 50 qui ont généré en partie cette catastrophe climatique actuelle cela ne serait pas du luxe non ?

C'est sûr que tant qu'on laisse les paysans pomper l'eau des ruisseaux et rivières pour arroser en plein après midi du maïs hein... -_-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :