Toulouse : "une terre de conquête" pour Suez

 |   |  1160  mots
Marie-Ange Debon est en poste depuis le 19 mars dernier.
Marie-Ange Debon est en poste depuis le 19 mars dernier. (Crédits : Rémi Benoit)
Depuis le 19 mars, Marie-Ange Debon est la nouvelle directrice générale adjointe en charge de l'activité eau et déchets en France au sein de Suez. Auparavant en charge de la division internationale du groupe, la dirigeante a pour mission de développer les activités de Suez en France, notamment dans les grandes villes dans un contexte de réchauffement climatique. Ainsi, Suez s'est positionné comme candidat pour devenir le prochain opérateur de la délégation de service public de l'eau et de l'assainissement pour Toulouse Métropole. Entretien.

La capitale italienne, Rome, a connu un manque d'approvisionnement en eau récemment ce qui a entraîné des coupures pendant plusieurs heures au sein des habitations. Un village dans le Cantal, Vieillespece, connaît des problèmes similaires. Ces épisodes liés à la sècheresse risquent-ils de se multiplier dans les prochains mois ou années ?

La ville de Rome, dont nous sommes l'un des opérateurs en charge de la gestion de l'eau et de l'électricité, a effectivement fait face à des coupures mais uniquement la nuit. Elles n'ont pas été très nombreuses car nous avons réussi assez vite à établir des mécanismes de réduction de la pression de l'eau.

À cause du dérèglement climatique, il risque d'y avoir de plus en plus d'épisodes de sécheresse de ce genre et déjà d'autres villes ont connu cette situation par le passé. L'un de nos savoir-faire chez Suez, c'est d'anticiper au maximum ces épisodes de sécheresse. Pour y faire face, nous travaillons à des solutions de réutilisation de l'eau notamment. Mais chez Suez, nous nous concentrons également sur le phénomène des inondations. Pour cela nous déployons de plus en plus d'outils qui permettent de les anticiper et d'essayer de les maîtriser ou...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :