La Rentrée de la Tech : Toulouse future capitale des mobilités de demain ?

 |  | 507 mots
Le live vidéo sur Toulouse se déroulera mercredi 16 septembre à 10h30.
Comment Toulouse, ses startups et PME, collaborent pour faire de la ville la capitale des mobilités de demain ? Voilà le thème d'un live vidéo, organisé par La Tribune mercredi 16 septembre au matin, à l'occasion de la Rentrée de la Tech. Alors que la crise sanitaire a montré certaines faiblesses de notre écosystème, et notamment à Toulouse, ce dispositif a pour objectif d'identifier des voies de relance potentielles de l'économie tricolore. Le replay du débat en intégralité.

Dans un contexte de crise sanitaire et économique sans précédent, la Tech française et le tissu industriel ont été mis à rude épreuve. Mais l'innovation peut constituer un formidable de levier de relance avec de nouvelles initiatives plus écologiques, plus solidaires, plus responsables pour sécuriser les chaînes d'approvisionnement et accompagner le redressement des régions et capitales françaises, à partir de leurs atouts stratégiques.

Pour contribuer à cette dynamique de relance, La Tribune organise, du 7 au 18 septembre 2020, l'opération nationale La Rentrée de la Tech. Cette grande tournée de conférences et rencontres digitales dans les 13 capitales de la French Tech a été lancée par la présentation, le 7 septembre, des lauréats du concours 10.000 startups de votre média économique. L'objectif ? Identifier des relais de croissance nouveaux suite aux faiblesses de l'économie tricolore révélées par la crise sanitaire actuelle.

Lire aussi : Comment la (nouvelle) French Tech Toulouse se met au service des startups

Les mobilités, un relais de croissance à développer

À Toulouse et en début de crise sanitaire, la rédaction de La Tribune avait alors publié l'enquête sur le thème "la Covid-19 va-t-elle faire payer à Toulouse sa dépendance à la filière aéronautique ?" Et aujourd'hui, la réponse est malheureusement oui au regard de la multiplication des plans sociaux chez les acteurs du secteur.

Lire aussi : L'Occitanie, un colosse aux pieds d'argile

Alors, si ce n'est qu'un (long) orage à passer selon certains, d'autres s'activent à préparer le rebond et à identifier de nouveaux axes de croissance pour éviter un désastre social et économique dans les prochaines années. Une commission indépendante a vu le jour pour réfléchir à l'avenir économique de l'agglomération toulousaine, mais certains relais de croissance n'ont pas attendu la crise pour tenter d'émerger et ainsi devenir créateurs d'emplois, comme les mobilités de demain (hors aéronautique, à hydrogène, autonomes et électriques). C'est en sens que le thème du débat en live-vidéo sera "Comment Toulouse, ses startups et PME, collaborent pour faire de la ville la capitale des mobilités de demain ?". Une thématique qui a réunit mercredi 16 septembre autour de la table, en partenariat avec la French Tech et la Région Occitanie :

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :