Électromobilité : le Toulousain Ze-Watt en pleine croissance

 |   |  716  mots
Ze-Watt dispose d'un réseau de 1 500 points de recharge.
Ze-Watt dispose d'un réseau de 1 500 points de recharge. (Crédits : DR)
Après quatre ans d’activité, la startup toulousaine Ze-Watt, spécialisée dans l’équipement et la gestion de bornes de recharge pour véhicules électriques, compte un réseau de 1 500 points de recharge dans l’Hexagone. Elle vient par ailleurs d’annoncer, le 12 février, la signature d’un contrat avec Orange pour la supervision des 450 bornes du groupe en France.

En mai 2018, l'Ademe (agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) recensait sur le territoire français 9 513 stations pour les véhicules électriques, comptabilisant au total plus de 25 000 points de recharge (une station pouvant compter plusieurs prises). Un marché émergeant mais dynamique sur lequel s'est lancée Ze-Watt.

Depuis sa création en avril 2015, cette start-up toulousaine aide les entreprises et institutions publiques à développer l'électromobilité avec un service de fabrication, installation, gestion et maintenance de bornes de recharge pour véhicules électriques.

"Avant la création de Ze-Watt, une telle offre n'existait pas pour les entreprises, si bien que notre concept à tout de suite séduit et bien fonctionné. Aujourd'hui, c'est un marché très porteur", se réjouit Éric Gaigneux, co-fondateur et président de la start-up toulousaine.

Un grand réseau national

L'activité est par ailleurs encouragée par Advenir, un programme de financement des bornes, qui aide les entreprises à s'équiper en prenant en charge une partie des coûts. L'aide peut s'élever jusqu'à "40 % sur l'ensemble du projet d'installation" avec une limite de "1 360 euros par point de re

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :