Le TripAdvisor des travaux, Eldotravo, se prépare à conquérir l'Europe

Profitant du boom de l'activité dans la rénovation de l'habitat lié aux restrictions sanitaires, l'entreprise toulousaine Eldotravo est en pleine croissance. La société va même changer de nom pour se développer en Europe. Les détails.
Eldotravo.fr va bientôt disparaître pour permettre un destin européen à l'entreprise toulousaine.
Eldotravo.fr va bientôt disparaître pour permettre un destin européen à l'entreprise toulousaine.

Ces dernières années, quand il s'agit de trouver un artisan pour réaliser des travaux en tous genres chez soi, le bouche-à-oreilles a laissé progressivement sa place à la mise en relation virtuelle. Entre réseaux sociaux, applications mobiles et sites dédiés, de plus en plus de consommateurs trouvent leur "expert" via Internet.

C'est sur ce constat qu'est née la plateforme toulousaine Eldotravo.fr au cours de l'année 2016. Le concept ? Recenser et référencer des artisans spécialisés dans tous les domaines afin de faire l'interface avec les particuliers en recherche de professionnels et en quête d'avis fiables sur ces derniers. "Sinon sur les réseaux il n'y a que les insatisfaits qui s'expriment", dit avec humour Jean-Bernard Melet, le co-fondateur de l'entreprise.

Lire aussi 3 mnEldoTravo, le Tripadvisor des travaux en forte croissance

Près de cinq ans après sa création par les frères Melet, la société dénombre aujourd'hui 2.500 artisans référencés, "contre à peine 1.000 courant 2019", se félicite le patron, avec une clientèle axée sur l'artisan ou la TPE. Ces professionnels ont ainsi le choix entre trois solutions, disponibles via la souscription à un abonnement mensuel, que sont  un logiciel pour améliorer leur visibilité sur Google, un autre pour gérer leur e-réputation (réputation sur le web) et un logiciel CRM pour gérer la relation professionnel-clients.

2.500 artisans référencés en cinq ans

De plus et indépendamment de leur propre volonté, les artisans référencés sur le Toulousain Eldotravo.fr vont désormais bénéficier d'une crédibilité supplémentaire. Le TripAdvisor des travaux, qui recense donc aussi les avis des clients une fois les prestations effectuées, a obtenu la norme Afnor il y a quelques semaines, certifiant ainsi la crédibilité et la fiabilité des plus de 100.000 avis récoltés en cinq ans sur son site.

Eldotravo

Des milliers de personnes se rendent sur le site Eldotravo.fr chaque fois pour trouver un professionnel du bâtiment (Capture d'écran).

La société retenue dans le cadre de France Relance

Une reconnaissance qui devrait encore booster la fréquentation de la plateforme née à Toulouse, alors que celle-ci bénéficie déjà d'un effet post-confinement loin d'être retombé. La start-up Eldotravo.fr, spécialisée dans la digitalisation de l'activité des professionnels de l'amélioration de l'habitat, se vante d'être passée de 42.000 visiteurs uniques par mois à pas moins de 100.000 au cours de l'année 2020.

"Dans ce secteur d'activité, la demande est au plus haut ces derniers mois. Les gens ne peuvent plus dépenser dans les loisirs, ou ont moins dépensé pendant un certain temps, et ils injectent donc cet argent dans l'amélioration de leur habitat. Pour les professionnels, il faut savoir gérer cet afflux massif et le numérique peut être un bon moyen pour y parvenir", commente Jean-Bernard Melet pour tenter d'expliquer cette croissance de fréquentation de son site.

D'ailleurs ses clients professionnels ont compris l'enjeu. Selon le dirigeant, 50% de "ses" artisans ont, en 2020, souscrit au logiciel de la startup permettant d'améliorer la visibilité sur le moteur de recherche américain.

Par ailleurs, dans le cadre de France Relance via à un appel à projets national, Eldotravo et trois autres entreprises spécialisées dans le BTP ont été retenues via un groupement (nommé "Batigital") pour sensibiliser et former les TPE et PME du secteur sur leur nécessaire numérisation. "Dans ce groupement, nous apportons le contenu des formations, à savoir comment utiliser Google et les réseaux sociaux pour être mieux visible localement, comment gérer sa réputation en ligne ou encore comprendre le nouveau consommateur. À l'ère d'Amazon, ce dernier est beaucoup plus exigeant et veut une qualité de service irréprochable", détaille le dirigeant. Financé par BPI France, ce dispositif, qui concerne également huit autres groupements d'entreprises, se présente sous la forme d'une à deux journées de formation. Batigital espère ainsi former 2.000 entreprises dans les mois à venir.

Eldotravo.fr va disparaître

Pour trouver des entreprises potentiellement à former, l'entreprise toulousaine qui compte aujourd'hui 55 salariés pourra s'appuyer sur son réseau d'implantations à Bordeaux, Paris, Lyon et Nantes. Et après avoir levé trois millions d'euros en 2019 pour se développer au niveau national et poser les premières briques de son internationalisation, Eldotravo se rêve à un vrai destin européen.

"Après la levée de fonds, nous avons démarré gentiment nos activités en Belgique et en Suisse. Désormais, nous travaillons clairement à l'accélération de notre implantation en Europe. Nous visons la Belgique, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne", fait savoir le dirigeant qui ne souhaite pas communiquer sur son chiffre d'affaires.

Néanmoins, cette stratégie ne sera pas sans conséquence historique pour la société. "Pour affirmer notre ambition internationale, nous devons changer de marque", annonce Jean-Bernard Melet. Ainsi, l'entreprise toulousaine doit "prochainement" communiquer sur un changement d'identité et mettre un mouchoir sur Eldotravo.fr.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.