Simsoft Industry lance son assistant vocal dédié à l'industrie

 |   |  552  mots
L'assistant vocal de Simsoft Industry a pour mission de soulager les opérateurs de tâches à faible valeur ajoutée.
L'assistant vocal de Simsoft Industry a pour mission de soulager les opérateurs de tâches à faible valeur ajoutée. (Crédits : Rémi Benoit)
La startup toulousaine Simsoft Industry commence à commercialiser Vogof, son assistant vocal destiné aux techniciens de l'industrie. L'innovation a déjà été testée avec succès auprès de grands groupes (Continental, Airbus, EDF). En pleine croissance, la société vient d'emménager dans de nouveaux locaux à Labège.

Un casque-micro vissé sur la tête et une tablette, c'est tout ce qu'il faut pour entrer en communication avec l'assistant vocal mis au point par Simsoft Industry. Cette jeune pousse fondée en 2013, à Labège, cible avec son innovation les techniciens travaillant dans les grands groupes industriels.

"L'idée est qu'en donnant des instructions par la voix ces techniciens aient les mains libres pour prendre leurs outils et soient plus efficaces dans leurs tâches. Cela les décharge aussi de tâches informatiques à faible valeur ajoutée", explique André Joly, le directeur général de Simsoft Industry.

Plutôt que de prendre des notes sur du papier ou d'enlever leurs gants de sécurité pour entrer un chiffre sur ordinateur, les opérateurs ont simplement à énoncer les informations nécessaires lors une procédure.

Aller vers le langage naturel

"8,62 volts", dicte lors d'une démonstration Joëlle depuis son casque-micro après avoir mesuré la tension d'une prise électrique. Le chiffre apparaît instantanément sur l'écran de la tablette. "Correct", poursuit-elle pour valider la mesure. "Si je dicte 20 volts, une mesure impossible, l'assistant va m'alerter pour vérifier le chiffre", poursuit la salariée de Simsoft Industry.

simsoft industry

Une salariée de Simsoft Industry réalise une démonstration du logiciel Vogof (Crédits: Rémi Benoit).

"Vous remarquerez que pour valider, l'assistant ne demande jamais de dire simplement "ok". Dans l'industrie, ce terme ne veut rien dire. On préfère s'assurer qu'une mesure est correcte ou incorrecte. L'opérateur est incité à affirmer "j'ai compris" quand il a saisi la consigne de sécurité. Nous essayons de tendre vers le langage naturel tout en nous adaptant au vocabulaire utilisé dans l'industrie", détaille André Joly.

Via l'assistant vocal, le technicien prononce simplement "rex" (pour retour sur expérience) afin de faire remonter un dysfonctionnement rencontré sur un outil de l'usine. "La direction a besoin de ces retours. Et l'assistant est une manière simple de le faire", poursuit le dirigeant.

Un déménagement face à la croissance des effectifs

Après des années d'expérimentation, Simsoft Industry vient de lancer la commercialisation de son assistant vocal Vogof. L'innovation a déjà été testée avec succès auprès de grands groupes (Airbus, Continental, EDF, Michelin, Thales ou encore la fonderie Ventana).

"Par exemple, EDF utilise notre technologie pour l'inspection de barrages (à Saint-Gaudens notamment). Les techniciens peuvent utiliser l'assistant vocal pour des mesures de débit d'eau, de température ou l'observation de fissures", illustre André Joly.

simsoft industry

André Joly, directeur général de Simsoft Industry (Crédits : Rémi Benoit).

D'abord hébergée au sein de la pépinière Prologue à Labège, la société a depuis quelques mois ses propres locaux dans la commune de l'agglomération toulousaine. Une nécessité face à la forte croissance des effectifs de la jeune pousse.

 "Nous sommes actuellement 26 salariés et nous serons 30 d'ici la fin de l'année. Nous allons recruter notamment pour le service commercial et marketing', explique André Joly, son directeur général mercredi 12 juin lors de l'inauguration des locaux.

Simsoft Industry a ouvert son capital à l'été 2018 au groupe Bouygues et à l'Irdi-Soridec. Après avoir atteint 800 000 euros de chiffre d'affaires l'an passé, elle espère atteindre entre 1,2 et 1,4 million d'euros en 2019.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :