New Space : Comat va équiper en antennes la constellation Kinéis

 |  | 560 mots
Lecture 3 min.
L'entreprise toulousaine Comat veut renforcer sa présence sur le marché du New Space.
L'entreprise toulousaine Comat veut renforcer sa présence sur le marché du New Space. (Crédits : Rémi Benoit)
Comat, spécialiste dans la conception et la fabrication d'équipements pour le spatial, vient de remporter son premier marché New Space pour la constellation Kinéis. Basée à Flourens, l'entreprise fabrique de nombreux produits pour ce secteur du spatial dont un moteur à plasma. Celui-ci volera pour la première fois dans l'espace en juillet 2020. D'ici à trois ans, Comat espère que le New Space représentera 30% de son chiffre d'affaires.

Comat, à la conquête du New Space. L'entreprise, spécialisée dans la conception et la
fabrication d'équipements pour le spatial, vient de remporter son premier marché New
Space pour la constellation Kinéis, qui sera placée en orbite en 2022. En partenariat avec Cobham, spécialiste des communications aérospatiales, Comat va concevoir et assembler les antennes déployables pour cette constellation française de 25 nanosatellites. Ces antennes vont permettre à Kinéis d'assurer sa mission de communication IoT.

"Nous allons fabriquer les 25 antennes et les intégrer à la constellation Kinéis. Nous allons également réaliser les différents tests. Une équipe de cinq personnes va travailler...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :