Mobilité : pourquoi les plus de 75 ans se déplacent moins ?

 |   |  1055  mots
En Haute-Garonne, une personne sur cinq est âgée de 60 ans et plus.
En Haute-Garonne, une personne sur cinq est âgée de 60 ans et plus. (Crédits : DR)
L'association Wimoov a dévoilé à Toulouse, jeudi 15 novembre, les résultats d'une étude sur la mobilité des seniors en France. Une mobilité qui diminue surtout après 75 ans. L'essentiel des déplacements se faisant en voiture, ne plus pouvoir l'utiliser contribue fortement à l'isolement. Mais des solutions existent pour freiner ce phénomène. Décryptage.

L'association Wimoov, née du covoiturage dans les années 90 à l'université de Nanterre, a dévoilé jeudi 15 novembre à Toulouse une étude qui révèle les difficultés de déplacement des seniors. L'enquête a été réalisée en ligne et en face-à-face auprès d'un échantillon de 1053 individus âgés de 55 ans et plus.

Un basculement à partir de 75 ans

Selon la sociologue Mélissa Petit, spécialiste des questions sur le vieillissement de la population, "nous nous rendons compte que le vieillissement de la population engendre un isolement social et que les comportements varient en fonctionnement de l'âge". De manière générale, 63% des seniors se déplacent quotidiennement, mais un basculement se produit à partir de 75 ans. Ils sont ainsi 74% à se déplacer tous les jours jusqu'à 64 ans, et 42% à le faire une fois les 75 ans passé.

L'étude s'est aussi intéressée à l'objet des sorties des personnes âgées. 34% d'entre elles se déplacent plusieurs fois par semaine pour du travail ou pour du bénévolat. Sans surprise, l'âge a une incidence sur ce résultat. Près d'un senior sur deux de moins de 65 ans se déplace quotidiennement pour le travail ou le bénévolat. Un taux qui plonge à 18% à partir de 75...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :