L'Andorre en discussion avec la France pour ses énergies renouvelables

 |   |  605  mots
L'énergie photovoltaïque est encore anecdotique en Andorre.
L'énergie photovoltaïque est encore anecdotique en Andorre. (Crédits : Rémi Benoit)
Un groupe de travail rassemblant une centaine de représentants d'entreprises et d'institutionnels français et andorrans s'est retrouvé lundi 19 novembre à Toulouse. Son objectif, permettre aux entreprises françaises de contribuer à la transition énergétique de la principauté d'Andorre. Cette dernière veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 37% d'ici à 2030.

La principauté d'Andorre s'affiche en ordre de marche vers la transition énergétique. Signataire de l'Accord de Paris sur le climat, l'État prévoit de réduire ses émissions de gaz à effet de serre...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :