Toulouse Cancer Santé : Jean-Jacques Fournié et Gilles Favre nommés codirecteurs

 |   |  396  mots
Les locaux de la fondation Toulouse Cancer Santé se trouvent au sein de l'Oncopole
Les locaux de la fondation Toulouse Cancer Santé se trouvent au sein de l'Oncopole (Crédits : Rémi Benoit)
Le bureau de la fondation Toulouse Cancer Santé a validé les candidatures des professeurs Jean-Jacques Fournié et Gilles Favre à la direction de la fondation Toulouse Cancer Santé. Ils assurent l'intérim après le décès accidentel du professeur Christophe Cazaux au début du mois d'août.

Une gouvernance intérimaire partagée par deux des plus proches collaborateurs du Professeur Christophe Cazaux à la Fondation Toulouse Cancer Santé : c'est la solution qui a été choisie par les membres du bureau de la Fondation pour assurer la continuité des actions engagées depuis un an, jusqu'à la nomination d'un nouveau directeur.

"Il fallait aller vite, apporter des garanties fortes pour éviter toute carence dans le fonctionnement de la structure et permettre aux actions engagées par Christophe de se poursuivre, mais nous ne sommes là que pour l'intérim, le temps qu'un nouveau directeur soit nommé", insistent les deux chercheurs.

Jean-Jacques Fournié et Gilles Favre sont ainsi les deux codirecteurs de la fondation dédiée à récolter des fonds pour l'Oncopole de Toulouse.

Deux scientifiques

Jean-Jacques Fournié est directeur du Centre de recherche en cancérologie de Toulouse (CRCT) depuis sa création en 2011 et directeur de recherche à l'Inserm. Il est investi dans l'élaboration de l'Oncopole depuis 2008. Tout comme Gilles Favre, ancien directeur scientifique à l'Institut Claudius Regaud, aujourd'hui directeur du cancéropôle Grand Sud-Ouest, qui dirige une équipe de recherche au CRCT et le laboratoire de biologie de l'IUCT. Tous deux avaient élaboré avec Christophe Cazaux les bases du projet scientifique du futur CRCT et travaillaient à ses côtés au sein de la fondation depuis un an.

Parmi leurs premières priorités : rassurer les acteurs engagés aux côtés de la fondation, poursuivre les actions de fundraising lancées par le Pr. Cazaux. Dans ce cadre, une date importante est maintenue : la grande soirée de soutien à la recherche contre le cancer,  le 8 octobre prochain au casino Théâtre Barrière de Toulouse. Les deux codirecteurs doivent également établir le prochain plan quinquennal de la fondation.

72 entreprises autour de l'Oncopole

Pour rappel, la fondation Toulouse Cancer Santé (ex-InnaBioSanté) a changé de nom et de stratégie il y a un peu plus d'un an. La fondation, créée par Philippe Douste-Blazy, a réussi à fédérer autour d'elle plus de 72 entreprises de Midi-Pyrénées afin de financer la recherche contre le cancer, mais aussi l'installation à Toulouse de startups et de chercheurs réputés. Le scientifique Christophe Cazaux, qui dirigeait la fondation jusqu'à son décès accidentel cet été, espérait  faire de l'Oncopole "un des 10 meilleurs centres de recherche au monde d'ici à 10 ans".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :