À Toulouse, il faut débourser 450 euros en moyenne pour un studio

 |   |  291  mots
Un studio à Toulouse coûte 45% moins cher qu'à Paris où il faut débourser 824 euros en moyenne.
Un studio à Toulouse coûte 45% moins cher qu'à Paris où il faut débourser 824 euros en moyenne.
Un studio à Toulouse coûte en moyenne 45% moins cher qu'à Paris selon une étude réalisée par un site d'annonces entre particuliers. Les loyers dans la Ville rose sont également moins onéreux qu'à Bordeaux et Montpellier, les métropoles voisines.

Toulouse accueille chaque année près de 110 000 étudiants, soit un quart de la population intramuros de la Ville rose. Au-delà du climat et des établissements universitaires renommés, Toulouse dispose d'un autre atout pour attirer les étudiants : des loyers relativement modérés. Selon une étude réalisée par Locservice (site de location entre particuliers), sur 35 000 annonces déposées sur le site à travers la France, un studio (le type d'appartement recherché par 57% des étudiants) coûte en moyenne 450 euros à Toulouse.

13% des étudiants toulousains viennent d'Île-de-France

C'est moins cher que dans les grandes villes universitaires du Sud de la France : Montpellier (477€), Bordeaux et Marseille (482€), Lyon (511€) ou Aix-en-Provence (532€).

Un studio à Toulouse coûte 45% moins cher qu'à Paris où il faut débourser 824 euros en moyenne. D'ailleurs même si plus de la moitié des étudiants de la Ville rose sont originaires de Toulouse, 13% d'entre eux vivaient auparavant en Île-de-France, (3% en provenance de Bordeaux, Lyon ou Montpellier).

locservice

Carte des loyers pour un studio en France (Source : Locservice).

Sans surprise, il faut sortir des métropoles pour décrocher un studio à moins de 400 euros. Dans la région Occitanie, un logement de ce type entre 20 et 30 m2 coûte en moyenne 391€ à Perpignan, 387€ à Nîmes, 357€ à Montauban et 337€ à Tarbes.

locservice

Loyers moyens d'un studio dans les principales villes étudiantes en Occitanie (Source : Locservice).

D'après les annonces analysées par Locservice (1 353 sur Toulouse), il faut débourser en moyenne 364€ pour une chambre indépendante ou chez l'habitant. Une chambre en colocation se trouve à des prix quasi similaires (368€). Une chambre en résidence privée coûte plus cher qu'un studio (467€). Enfin, il faut compter 491€ en moyenne pour un T1 et 596€ pour un T2.

locservice

Loyers moyens charges comprises selon le type de logement (Source : Locservice).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/08/2017 à 13:36 :
A PARTAGER !!!!!
Tu cherches un LOGEMENT ETUDIANT GRATUIT pour ta prochaine année scolaire ou pour ton prochain stage? En France ou à l'étranger?
Inscris toi vite sur www.swapandstudy.com, UN SITE 100% GRATUIT !!!
Le principe est simple : Tu échanges ton logement avec un autre étudiant.
Swap&Study c'est "j'habite chez toi (chez tes parents) pendant que tu habites chez moi (chez mes parents)".
Et tu économises 7000€/an !!!!!
https://www.youtube.com/watch?v=ahr8Olkx0PY
a écrit le 11/08/2017 à 14:32 :
Et c'est d'autant plus anormal qu'à Paris, notamment, les taxes foncière et d'habitation sont moins élevées que dans les villes de province :-)
Réponse de le 11/08/2017 à 15:59 :
...sauf qu'entre en jeu la loi de l'offre et de la demande, Plus c'est demandé, plus c'est cher !!!
Réponse de le 11/08/2017 à 20:41 :
@ozarmes: et c'est demandé parce que 1) c'est là que se trouvent les emplois et si on avait un aménagement du territoire correct, on aurait des entreprises un peu partout au lieu d'être centralisées. 2) les taxes seraient mieux distribuées au lieu d'exonérer une population déjà riche, car est-il normal qu'on paie 25-30% par exemple en Saône-et-Loire et 5-10% à Paris. Si les entreprises étaient mieux réparties, la main-d'œuvre et les taxes le seraient aussi et on éviterait peut-être les déserts :-)
Réponse de le 13/08/2017 à 18:21 :
Connaissez-vous les prix d' ACHAT des studios à Paris, pouvant aboutir à ces loyers?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :