Biznext : les meilleurs moments de la soirée en images

 |   |  835  mots
L'équipe de Payname, venue chercher son prix sur scène
L'équipe de Payname, venue chercher son prix sur scène (Crédits : Rémi Benoit)
Biznext fut la soirée des surprises, des sourires et des "happenings". Mais aussi un moment de réflexion, d'étonnement et de prospective. On y a parlé intelligence artificielle, banque du futur et objets connectés. Ce mercredi 16 décembre, 8 entreprises régionales ont également été récompensées. Retour en photos sur cet événement qui marque la fin de l'année 2015.

mallard biznext

mallard biznext

© photos Rémi Benoit

Stéphane Mallard a ouvert la soirée sur une keynote au sujet de intelligence artificielle. Il y a évoqué la préparation des assistants personnalisés, de Watson, de relations hommes / machines et de supers robots. Cet "évangélisateur" au discours à la fois fascinant et effrayant assure que toutes ces révolutions sont prêtes en laboratoires, mais que la population "n'est pas prête". Il affirme notamment qu'après les méga-données et les "analytics", nous nous dirigeons vers le "deep learning" : la capacité des intelligences artificielles à apprendre par elles-mêmes. Par ailleurs, la baisse du coût des capacités de calcul devrait faciliter la mise en place, d'ici à 2030, de cerveaux artificiels "aussi puissants que ceux des humains". Il a conclu en évoquant la nécessité de se saisir de la question de l'intelligence artificielle dans les milieux politiques et juridiques.

--> Relire  Biznext : comment l'intelligence artificielle va changer la vie et pourquoi il faut s'y préparer

willy braun biznext

© photo Rémi Benoit

Lors de son pitch, Willy Braun a évoqué les nouvelles règles des entreprises : mouvement permanent, l'ouverture, la transparence et l'international. Une des clés du business selon lui : remettre du chaos dans les grandes entreprises.

--> Relire Biznext : oui, les "sauvages" du numérique obéissent eux aussi à des règles du jeu

pierre blanc biznext

© photo Rémi Benoit

Pierre Blanc a quant à lui évoqué la banque du futur. Dans son pitch visionnaire, il cite notamment le mathématicien Cédric Villani :

"L'ubérisation de la banque sera le crach le plus retentissant, le plus complexe et le plus passionnant de l'histoire."

Selon lui, pas de doute : les fintech "ubérisent" la banque. Laurent de Calbiac, directeur régional de BPI France, a d'ailleurs réagi par la suite en montant sur scène : "Je ne suis ni mathématicien, ni roboticien, dois-je me faire du souci pour mon avenir de banquier ?", a-t-il demandé en souriant.

--> Relire Biznext : les FinTech vont-elles vraiment remplacer les banquiers ?

arnaud chaigneau

© photo Rémi Benoit

Comment éviter la fuite des talents ? Arnaud Chaigneau, directeur de Numa, a apporté hier quelques réponses et de réflexion :

"Les talents d'aujourd'hui veulent impacter le monde et ils veulent le faire collectivement. Si on veut les garder dans nos entreprises, il faut répondre à leur besoins."

 --> Relire Biznext : le monde change, le travail aussi

lemoan biznext

 ©photo Rémi Benoit

Ludovic Le Moan, directeur exécutif de Sigfox, est intervenu pour évoquer la construction en cours d'un écosystème IdO (internet des objets) à Toulouse. Il a assuré qu'il ferait tout pour que Sigfox (réseau bas débit pour les objets connectés) reste en France "même si on me tire la manche pour aller aux États-Unis". Il a clairement posé l'enjeu de Sigfox actuellement : "Il faut aller très vite et tuer les compétiteurs dans l'œuf en faisant de grosses levées de fonds." Il s'est également livré à un petit exercice de prospective : "Mettre la maintenance dans le produit, intervenir avant la panne. C'est ça l'économie 4.0."

--> Relire Biznext : une créativité inédite dans l'industrie avec l'internet des objets

cdfruits

 © photo Rémi Benoit

Caroline Cochet, fondatrice de CD Fruits, a reçu le prix Jeune talent remis par Mireille Garcia, en charge du Développement économique au Sicoval.

ludilabel

 © photo Rémi Benoit

Sandrine Jullien-Rouquié a reçu le prix Startup de l'année pour Ludilabel, remis par Bernard Plano, vice-président de Madeeli.

spie biznext

 ©photo Rémi Benoit

Spie Sud-Ouest (Guillaume Roubichou) et Ubleam (Samuel Boury) ont été récompensés dans la catégorie Open innovation et transformation digitale. Un prix remis par Carole Dumas, directrice de Cheops technology Toulouse.

sunnibrain biznext

© photo Rémi Benoit

Nicolas Christi et André Macq, de Sunibrain, ont reçu le prix Innovateur de l'année, remis par Jean-Paul Nayral, du Groupe La Poste.

adveez biznext

 © photo Rémi Benoit

Le prix Croissance internationale a été décerné à Adveez, représenté par Nathalie Coeugnet, sa responsable administrative. Alain Di Crescenzo, président de la CCI de Toulouse a remis le trophée.

payname biznext

payname biznext

 © photos Rémi Benoit

Toute l'équipe de Payname est montée sur scène avec le PDG Éric Charpentier, pour fêter le prix Nouvelle économie, remis par Stéphane Calzado, président de Novadial.

maillard figeac aero biznext

© photo Rémi Benoit

Jean-Claude Maillard a reçu le prix du Décideur de l'année, qui lui a été remis par Francis Molino, président de la Banque Courtois.

dasseux cerenis biznext

© photo Rémi Benoit

Le prix Spécial du jury a été créé pour récompenser Jean-Louis Dasseux, PDG de Cerenis Therapeutics. Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc a remis le trophée.

tortora biznext

© photo Rémi Benoit

La soirée a été l'occasion pour Jean-Christophe Tortora, président de La Tribune, de présenter le nouveau logo de La Tribune-Objectif News, qui s'appelle désormais La Tribune Toulouse.

biznext stade

Retrouvez ici le palmarès de Biznext 2015

Sur notre page facebook, encore plus de photos !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :