Régionales : colère de l'UDI contre Les Républicains sur la composition des listes

 |   |  233  mots
Jean Iglesis, président de l'UDI 31
Jean Iglesis, président de l'UDI 31 (Crédits : Rémi Benoit)
Les présidents et responsables des fédérations UDI de Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon appellent Les Républicains "au respect de leurs engagements et au sens des responsabilités" dans le cadre de leur accord électoral. Ils ont le sentiment que le nombre de places qui leur est réservé sur les listes pour les élections régionales ne sera pas respecté.

"Dominique Reynié et Philippe Bonnecarrère ont scellé un accord pour l'ensemble des départements de notre grande région, à l'exception du département des Pyrénées-Orientales qui devait faire l'objet d'une nouvelle discussion. Il apparait aujourd'hui que les instances nationales des Républicains entendent faire fi des engagements qui ont été pris et s'exonérer des accords nationaux et locaux", indique un communiqué de presse de l'UDI ce lundi 5 octobre.

Dans le cadre des élections régionales en Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, l'UDI a en effet signé un accord avec Les Républicains pour obtenir en moyenne 1/3 des places. Pour Jean Iglesis, président de l'UDI 31, "plusieurs signaux montrent qu'au niveau national, Les Républicains veulent gratter des places. Il y a eu des réunions à Paris avec Jean-Luc Moudenc et Laurence Arribagé."

"Je ne remets pas en cause la bonne foi de Dominique Reynié, qui voudra probablement respecter l'accord. Mais il est poussé à la faute par les cadres de Les Républicains qui veulent faire preuve d'hégémonie. C'est assez classique."

En Haute-Garonne, trois places étaient initialement réservées à l'UDI : la 3e pour Jean-Jacques Bolzan (adjoint au maire de Toulouse), la 6e pour Laurence Massat  (conseillère régionale) et la 8e pour Marielle Garonzi (adjointe à la mairie de Revel).

"Il se pourrait que nous n'ayons finalement que la 3e et la 8e place", s'inquiète Jean Iglesis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/10/2015 à 1:56 :
Mr Bolzan,
Un gars sérieux, disponible et convivial.
Notre association ( liée au handicap) l'a sollicité 3 fois et il a répondu 3 fois présents en défendant notre dossier qui a abouti chaque fois.
On lui dit bravo et surtout merci.
a écrit le 09/10/2015 à 10:18 :
Messieurs Reynié et Bonnecarrère, pourrions-nous vous entendre sur vos propositions. Les régionales arrivent à grand pas et la campagne sur le fond me semble inexistante.
a écrit le 05/10/2015 à 19:56 :
Les Républicains seront alors responsables de la victoire du FN ils ne respectent pas la sensibilité des électeurs!
Réponse de le 05/10/2015 à 21:30 :
Soit les hautes instances des Républicains ont l'autorité de faire appliquer les accords aux caciques régionaux, soit ils n'y aura plus de confiance entre les droites republicaines et alors c'est le FN qui tirera les marrons du feu.
A Sarkozy de prouver sa bonne foi. ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :