Carole Delga quitte le gouvernement pour préparer les élections régionales

La présidence de la République vient d'annoncer ce mercredi 17 juin un "remaniement technique" qui permet à la secrétaire d'État au Commerce de quitter sa fonction pour se consacrer à la campagne des régionales. La socialiste Carole Delga forme un ticket avec l'actuel président de Languedoc-Roussillon Damien Alary et devrait annoncer son équipe de campagne d'ici à quelques jours.

3 mn

Carole Delga brigue la présidence de la future région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées
Carole Delga brigue la présidence de la future région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées (Crédits : Rémi Benoit)

L'annonce était dans les tuyaux depuis quelques jours. Sur proposition du Premier ministre Manuel Valls, François Hollande annonce dans un communiqué ce mercredi 17 juin un "remaniement technique". La secrétaire d'État au Commerce Carole Delga quitte le gouvernement. Elle est remplacée par Martine Pinville. Le poste de ministre de l'Enseignement supérieur, laissé vacant par Geneviève Fioraso pour des raisons de santé, est confié à Thierry Mandon. Ce dernier était jusqu'à présent secrétaire d'État chargé de la Réforme de l'État et de la simplification auprès du Premier ministre, il est remplacé par Clothilde Valter. Enfin, Laurence Rossignol, secrétaire d'État en charge de la Famille, de l'autonomie et des personnes âgées, récupère le portefeuille de l'Enfance.

Ce mini-remaniement va permettre à la tête de liste PS pour les régionales de se dédier entièrement à sa campagne. Le 5 février dernier, elle a été désignée par les militants socialistes pour former un ticket avec l'actuel président de la région Languedoc-Roussillon Damien Alary en vue des élections de décembre prochain.

Une coordinatrice et deux directeurs de campagne

Carole Delga devrait organiser d'ici à la fin de la semaine une première conférence de presse et présenter la composition de son équipe de campagne dans les jours qui viennent. Sa coordinatrice de campagne est déjà connue. Il s'agit de Ghislaine Lala-Alquier, actuellement directrice générale adjointe au Conseil départemental de la Haute-Garonne et qui a pris ses fonctions le 1er juin dernier. Karine Traval-Michelet, maire socialiste de Colomiers, et Alain Bertrand, sénateur PS de la Lozère, seront de leur côté les deux directeurs de campagne. "Ghislaine Lala-Alquier aura un rôle organisationnel, d'intendance alors que les deux directeurs de campagne auront un rôle plus politique", précisait il y a quelques semaines l'entourage de Carole Delga. Un premier comité politique s'est tenu le 25 avril dernier pour commencer à travailler sur le projet socialiste.

Dans une interview accordée à La Tribune-Objectif News le 19 mars dernier, l'ancienne députée de Haute-Garonne confiait déjà ses priorités pour la Région :

"La question du développement économique est centrale. Nous souhaitons qu'il soit basé sur une économie de proximité tournée vers le développement durable, avec un travail d'irrigation par les TPE et les PME, au service de l'emploi. Nous devons par ailleurs être très actifs sur les questions de la culture, du tourisme et de la mise en valeur des ressources naturelles. Notre projet est d'assurer une égalité territoriale sur les treize départements. Bien sûr, nous travaillerons en coopération avec les métropoles. Mais le rôle de la Région est de permettre l'irrigation de l'ensemble des territoires."

Un début de campagne mouvementé

La campagne officielle des régionales ne débutera qu'au mois de septembre, mais les échanges sont déjà musclés entre les candidats. Le 21 mai dernier, Carole Delga s'est montrée favorable à un futur Hôtel de Région divisé entre Toulouse et Montpellier pour répondre à l'inquiétude des élus de Languedoc-Roussillon qui redoutent une politique trop favorable à Toulouse. Ce positionnement a fait l'effet d'une bombe à gauche. Parmi ses concurrents, le candidat d'EE-LV Gérard Onesta, Louis Alliot pour le FN et Dominique Reynié pour les Républicains ont critiqué tous les trois une telle répartition du pouvoir institutionnel.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 19/06/2015 à 10:08
Signaler
Espérons que "Scarolle" Delga ne va pas raconter des salades...

à écrit le 18/06/2015 à 4:51
Signaler
Elle est mignonne honnête et compétente, ce n'est pas le cas de beaucoup en politique, c'est déjà beaucoup

à écrit le 17/06/2015 à 23:46
Signaler
Et entre temps la garantie de son salaire de fonctionnaire... Rigolez pas c'est nous qui payent ( Coluche)

à écrit le 17/06/2015 à 18:09
Signaler
Elle aura de toute façon sa retraite de ministre.......à vos frais !!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.