Diaporama : à la découverte du chantier du Parc des Expositions

 |   |  144  mots
Plus de trois ans de travaux seront nécessaires pour voir naître le nouveau Parc des Expositions de Toulouse Métropole.
Plus de trois ans de travaux seront nécessaires pour voir naître le nouveau Parc des Expositions de Toulouse Métropole. (Crédits : Rémi Benoit)
Depuis décembre 2016, a été lancé au nord-ouest de l'agglomération toulousaine, sur les communes de Beauzelle et Aussonne, le plus important chantier en France menée par des collectivités locales. Il s'agit de celui du futur Parc des Expositions de Toulouse Métropole, appelé plus communément "PEX". Étalé sur 100 hectares, ce chantier dont la fin est prévue pour fin février 2020, aura coûté 311 millions d'euros hors taxe.

Ce futur Parc des Expositions de Toulouse Métropole doit accueillir son premier événement à la rentrée 2020. Mais au total, il est espéré 80 événements par an pour 230 jours d'occupation, avec un million de visiteurs attendus chaque année.

Financé par Toulouse Métropole, le Département de la Haute-Garonne, la Région Occitanie et Tisséo, le site sera exploité et commercialisé par GL Events, l'actuel exploitant du parc des expositions situé sur l'île du Ramier en plein cœur de Toulouse.

Jugé obsolète, le parc des expositions du centre-ville sera détruit une fois que le nouveau site sera ouvert, pour laisser place à un espace nature et loisirs, notamment dédié au sport.

Le diaporama du chantier du futur Parc des Expositions à découvrir en cliquant ici.

Lire aussi : PEX : un chantier pour que Toulouse change de dimension

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :