Banques Populaires : le plus important data center en province inauguré à Castres

 |  | 679 mots
La filiale informatique du réseau Banques Populaires i-BP vient d'inaugurer à Castres Albiréo, le plus grand centre de traitement des données (data center) installé en province. Conçu pour absorber les besoins des Banques Populaires, le site a également vocation à l'héberger à moyen et long terme d'autres entreprises du groupe BPCE, voire d'autres clients. 21 banques sont déjà clientes d'Albiréo.

La filiale informatique du réseau Banques Populaires i-BP vient d'inaugurer à Castres Albiréo, le plus grand centre de traitement des données (data center) installé en province. Conçu pour absorber les besoins des Banques Populaires, le site a également vocation à l'héberger à moyen et long terme d'autres entreprises du groupe BPCE, voire d'autres clients. 21 banques sont déjà clientes d'Albiréo. L'investissement total a été de 50 millions d'euros.

C'est en présence de Philippe Queuille, directeur général de BPCE en charge des opérations, Pascal Bugis, maire de Castres et président de l'Agglomération de Castres-Mazamet, Jacques Limouzy, ancien député-maire de Castres Colin Miège, sous préfet du Tarn et Didier Houlès, maire d'Aussillon qu'Albiréo a été inauguré. Le site se compose de deux parcelles de 35.000 m2, de deux bâtiments de 6.000 m2, Saphir et Topaze, distants de près d'un kilomètre, interconnectés par fibre optique avec une redondance totale entre les 2 sites, équipés chacun d'une salle informatique de 750 m2.

Toutes les installations connexes permettent en effet aux sites de fonctionner sans aucune interruption : double alimentation EDF, Telecom, groupes électrogènes, onduleurs pour réguler l'énergie électrique, groupes froids, armoires de distribution de la climatisation, etc. Ainsi le concept de dual site associé à la redondance des installations techniques permet d'assurer une disponibilité des infrastructures informatiques de 99,999 %.

Une installation à la pointe du progrès pour accompagner le développement du système d'information des Banques Populaires La majorité des Banques Populaires ayant construit leur data center dans les années 80, de nouveaux besoins prospectifs des Banques Populaires ont été évalués à l'aune de l'utilisation de nouvelles technologies de plus en plus consommatrices d'énergie. En outre, les nouvelles réglementations renforcent les exigences à l'égard des établissements financiers.

Les Banques Populaires et le Groupe BPCE ont donc décidé de se doter d'un nouvel outil de référence pour accompagner leur stratégie de développement en garantissant une sécurité optimale des systèmes d'information, une maîtrise des coûts d'exploitation et une souplesse d'évolution. Une capacité d'évolution très importante à même d'héberger à terme, d'autres entreprises du groupe BPCE, voire d'autres clients. Les réserves foncières acquises permettent des extensions futures, en fonction des besoins à moyen et long terme des clients hébergés.

Les solutions d'hébergement des data centers s'adressent aux entreprises et collectivités, quelle que soit leur taille, souhaitant se libérer totalement ou partiellement de la gestion de leurs infrastructures informatiques. Les apports pour les clients hébergés sont : une sécurité optimale des systèmes d'information ; une maîtrise des coûts d'exploitation ; une souplesse d'évolution. L'objectif est de garantir l'autonomie et l'indépendance pour les banques populaires puis à terme, pour les établissements du groupe BPCE. En étant propriétaire de son usine de données informatiques, le Groupe BPCE est autonome et indépendant sur ses évolutions.

Né du rapprochement de quatre centres informatiques, le réseau Banque Populaire a décidé de rapprocher ses moyens informatiques en créant i-BP en 2001. i-BP est aujourd'hui le fournisseur de 17 Banques Populaires en région, de 3 Caisses du Crédit Maritime Mutuel et de la Banque de Savoie. Ses 21 banques représentent 6,6 millions de clients particuliers, professionnels et entreprises, 70 millions de comptes clients et internes banques et 2.700 agences et 31.000 postes connectés.

Le réseau des Banques Populaires est constitué de 18 Banques Populaires en région, de la CASDEN Banque Populaire et du Crédit Coopératif. Autonomes, ces banques exercent tous les métiers de la bancassurance dans une relation de proximité avec leurs clientèles. La Banque Populaire, avec 7,5 millions de clients (dont 3,6 millions de sociétaires) et 3 430 agences, fait partie du 2e groupe bancaire en France : le Groupe BPCE.

Jean Couderc

En photo : Colin Miège, sous préfet du Tarn, Pascal Bugis, maire et président de la communauté d'agglomération Castres Mazamet, Didier Houlès, maire d'Aussillon et Philippe Queuille, PDG d'Albiréo et DG de BPCE.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :