Hexabelha met au point des ruches pour sauvegarder les abeilles

 |   |  901  mots
Des futurs menuisiers ont créé des ruches de biodiversité.
Des futurs menuisiers ont créé des ruches de biodiversité. (Crédits : Hexabelha)
De futurs menuisiers, en apprentissage au sein des Compagnons du tour de France, à Plaisance-du-Touch, ont imaginé et fabriqué artisanalement une ruche de biodiversité qu’ils ont nommée Hexabelha. Cette ruche dépourvue de tous produits chimiques n'a pas pour vocation la récolte du miel mais de favoriser la conservation des espèces. Les concepteurs souhaitent fonder une Scop afin de commercialiser leur solution.

Depuis quelques années, la population d'abeilles est en très forte diminution voire disparition dans certaines zones. Ce syndrome est très préoccupant en raison de l'importance écologique de l'abeille en tant que pollinisatrice. En effet, 75 % de la production mondiale de nourriture dépend des insectes pollinisateurs et entre 60 et 90 % des plantes sauvages ont besoin d'insectes. D'après l'association "Un toit pour les abeilles", en France, plus de 30 % des colonies d'abeilles disparaissent chaque année.

C'est à partir de cet alarmant constat que quatre apprentis, âgés de 20 à 23 ans, au sein des Compagnons du tour de France à Plaisance-du-Touch en Haute-Garonne, ont décidé de mettre au point les ruches de biodiversité Hexabelha. Vierges de tous produits chimiques, ces ruches sont destinées à aider à la conservation des espèces et non à la récolte du miel. Inspirées des ruches troncs, elles permettent aux abeilles d'avoir un endroit où l'homme n'intervient pas et les laisse créer leur propre écosystème à l'état le plus sauvage possibles.

"Les abeilles vivent plus longtemps"

 Cette idée a vu le jour en 2019 lorsque Tony Zaccariotto, Viktor Bordages, Benjamin Nicolas et Antoine...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/09/2019 à 14:00 :
Bravo ! Longue vie à cette belle idée !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :