Karim Ben Dhia, Adveez : "en 2015, 50% de notre CA se fera aux États-Unis"

 |   |  127  mots
Fondée en 2011, Adveez développe des applications de géolocalisation dédiées à la sécurité des biens et des personnes. La start-up propose notamment des systèmes de gestion de la déambulation pour des personnes désorientées, mais également le contrôle des déplacements de véhicules sur les aéroports. L'objectif de l'entreprise est d'exporter ses services aux États-Unis.

Adveez est une start-up toulousaine spécialisée dans le contrôle d'accès des biens et des personnes. Ses applications permettent notamment la gestion de la déambulation des personnes âgées dans les maisons de retraite (avec la surveillance de personnes atteintes par la maladie d'Alzheimer par exemple). Parallèlement, Adveez s'est orientée vers le secteur aéroportuaire, en organisant le contrôle d'accès des flottes de petits véhicules qui travaillent sur un aéroport. Un espace où la sécurité est primordiale. Ce domaine de compétence, Adveez l'a exporté aux États-Unis. En 2014, le marché américain représentait 10 % du chiffre d'affaires d'Adveez, "en 2015, 50% de notre CA se fera aux États-Unis" estime Karim Ben Dhia, fondateur et président de l'entreprise.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/07/2016 à 14:57 :
Adveez est une belle idée mais qui n'est pas encore aboutie dans ses produits ce qui cause beaucoup de troubles chez les clients aujourd'hui.
Longue vie à cette société qui est pour le moment dans une phase compliquée.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :