Les véhicules sans chauffeur de Robosoft sur les pistes de Francazal

 |   |  1007  mots
Le véhicule autonome EZ-10
Le véhicule autonome EZ-10 (Crédits : DR)
Basée en Aquitaine, la société Robosoft s'implante à Toulouse pour développer sa filiale spécialisée dans les logiciels pour véhicules autonomes. Alliée au constructeur automobile Ligier, Robosoft va s'installer à Montaudran et Francazal, où seront expérimentés des véhicules sans chauffeur. La société compte profiter d'un marché prometteur, où se positionne également Google.

Électrique et sans chauffeur, EZ-10 est un véhicule rectangulaire pouvant contenir jusqu'à 10 passagers et rouler à 20 km/h. Développé depuis la fin des années 90 par Robosoft, le véhicule entre dans la phase industrielle. "Il est prêt à 97 %, indique Vincent Dupourque, le fondateur de la société. Les 3 % restants sont liés à des problématiques météorologiques extrêmes non résolues pour le moment, comme les réactions du véhicule à de fortes précipitations ou dans le brouillard."

Pour affronter cette nouvelle étape, la société, basée à Bidart près de Bayonne, est en complète réorganisation sous l'impulsion de son nouvel actionnaire Gilbert Gagnaire. Ce Français, installé à Singapour pendant 10 ans, a racheté Robosoft en 2014.

"En 2008, j'ai vendu à Moody's la société Fermat que j'avais cofondée (éditrice de logiciels d'assistance pour le secteur bancaire, NDLR) et j'ai pris quatre années de pause, raconte-t-il. Un jour, mon banquier d'affaires m'a présenté le cas de Robosoft et je suis sorti de ma retraite. J'ai découvert le monde de la robotique et j'ai décidé d'industrialiser la partie logiciel qui représentait déjà 70 % de l'activité de la société."

Après le rachat, le...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :